From Official Website

Etape 1 : déclarations

Etape 1 : déclarations
Par Eurosport

Le 10/03/2007 à 08:00Mis à jour

Impressions recueillies au cours de l'étape 1 du Rallye du Mexique, vendredi.

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT, leader) : "La C4 s'est montrée performante et j'ai rapidement trouvé le bon feeling. Même s'il y a encore quelques ajustements à faire, je suis rassuré quant à son potentiel sur ce type de terrain. Je trouve enfin regrettable d'avoir reçu une pierre jetée par un spectateur dans l'ES2. Ce type de geste est vraiment stupide."

Dani Sordo (Citroën C4 WRT, 4e) : "C'était vraiment bien de retrouver des spéciales où je suis plus en confiance. Comme Sébastien, nous avons trouvé une surface encore couverte d'un peu de gravillons mais, dans l'ensemble, notre entrée en matière me convient puisque nous rivalisons avec nos plus sérieux adversaires (&hellip) Il y avait de grosses pierres déposées intentionnellement dans la trajectoire (ES5). J'ai tordu ma direction et j'ai cassé une jante."

Guy Fréquelin (Citroën WRT, directeur) : "Nos débuts sur la terre sont encourageants. Globalement, je suis satisfait des performances signées par nos deux équipages. Cependant, les écarts restent serrés et pour parvenir à faire la différence, Seb et Dani sont obligés d'attaquer très forts. C'est un bon début mais la course est encore longue et beaucoup de choses peuvent se produire. Je trouve enfin que les actes dont ont été victimes plusieurs pilotes sont inadmissibles. Le rallye est déjà un sport à risques qui se passerait bien de tels agissements stupides et irresponsables."

Chris Atkinson (Subaru Impreza WRT, 2e) : "Ça fait longtemps que je n'avait pas eu un tel feeling avec la voiture, et notre vitesse est vraiment une bonne nouvelle pour tout le team. Dommage que nous ayons lâché un peu trop de temps, mais ça dépendait juste des réglages. Sur des spéciales, elle était bien, sur d'autres non, mais c'est compréhensible car l'Impreza est très neuve."

Petter Solberg (Subaru Impreza WRT, abandon) : "Tout allait bien jusqu'à 12 km avant la fin de l'ES5, quand l'huile a commencé à fuir. J'ai attaqué, mais à la fin de la spéciale je n'avais plus de pression d'huile. C'est mportant de noter que nousn avions une vitesse de vainqueur, même sur les deuxièmes passages en spéciales, et des choses comme l'usure des pneus et le feeling général étaient très , très bons."

Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT, 3e) : "Je savais que la matinée serait difficile. J'étais plus dans la cadence cet après-midi. J'avais modifié les réglages de suspension, en les rendant plus fermes, afin d'inscrire avec la meilleure précision possible la voiture dans les trajectoires étroites formées lors du premier passage. Mon choix de pneus était bon. Samedi, sur un parcours qui sera un peu moins rapide, notre position de départ devrait nous être plus favorable."

Marcus Grönholm (Ford Focus WRT, 5e) : "Je n'ai vraiment pas vécu une bonne journée. Ce matin, il était difficile d'ouvrir la route et cet après-midi mon choix de pneus n'était peut-être pas le meilleur. Mais je ne suis pas sûr que cela explique tout."

Malcolm Wilson (Ford Focus WRT) : "Les positions de nos deux équipages correspondent à ce que nous prévoyions. Mikko a réalisé une bonne prestation en finissant 3e alors qu'il s'élançait en seconde position sur la route. Et Marcus n'est qu'à 13 secondes derrière lui."

0
0