From Official Website

Loeb : "Un bilan moyen"

Loeb : "Un bilan moyen"
Par Citroën Racing

Le 06/03/2007 à 11:05Mis à jour

Sébastien Loeb a alterné le bon et le moins bon lors de ses trois premiers rallyes avec la Citroën C4. La terre mexicaine va bientôt trancher.

Quel bilan faites-vous après ces trois rallyes hivernaux ?

Sébastien Loeb : Au niveau de l'équipe tout d'abord, je n'ai pas eu l'impression qu'il y ait eu une coupure d'un an. Les automatismes sont tout de suite réapparus, naturellement. Si on regarde ensuite les positions au Championnat, le bilan est moyen puisque nous ne sommes pas en tête. D'un autre côté, durant ces trois courses, nous avons pu noter de nombreux éléments positifs. Tout d'abord, la Citroën C4 WRC est très performante sur l'asphalte. Ensuite, nous avons pu voir qu'elle est aussi efficace sur la neige et la glace, ce qui ouvre des perspectives intéressantes pour la terre. La base est bonne, il faut maintenant travailler, notamment sur les suspensions, pour être performant sur l'ensemble des épreuves.

Le rallye du Mexique est-il une épreuve que vous appréciez ?

S.L. : Jusqu'à l'année dernière, je l'appréciais mais elle ne me le rendait pas vraiment. Puis nous avons gagné et depuis, je l'aime encore plus ! Dans l'ensemble, les spéciales sont plutôt rapides et difficiles pour les pneumatiques car il fait souvent chaud et le sol est assez dur. On peut aussi trouver quelques parties lentes, techniques et sablonneuses. L'autre particularité est l'altitude qui fait perdre une partie de la puissance à la voiture. Au début, c'est très surprenant. Mais, comme nous sommes tous logés à la même enseigne, on s'adapte. Le pays en lui-même est vraiment dépaysant avec un public à l'engouement de plus en plus fort, année après année.

Quel sera votre objectif sur ce premier rallye terre de la saison où vous n'allez pas ouvrir la route ?

S.L. : Cela fait effectivement longtemps que je n'ai pas vécu cette situation. C'est à double tranchant puisque cela signifie aussi que nous ne sommes pas leader du Championnat. Enfin, au Mexique, cela peut jouer en notre faveur. A nous de tenter d'en profiter pour atteindre l'objectif qui est d'essayer de gagner.

0
0