From Official Website

Loeb : le coup du sombrero

Loeb : le coup du sombrero
Par AFP

Le 03/03/2008 à 07:30Mis à jour

Troisième victoire consécutive pour Sébastien Loeb (Citroën) au Mexique, dimanche. Néanmoins, le Français a bien senti la menace Jari-Matti Latvala (Ford) se préciser...

Le Français Sébastien Loeb et le Monégasque Daniel Elena (Citroën C4) ont remporté pour la troisième année consécutive le rallye du Mexique, dimanche à León, devant l'Australien Chris Atkinson (Subaru Impreza) et le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Focus).

Cette 38e victoire en WRC, record absolu, permet à Loeb de revenir à un point du Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Focus), toujours en tête du classement pilotes grâce à sa 4e place, malgré trois crevaisons dont deux samedi dans la même spéciale.

L'autre leçon de ce rallye, c'est que Latvala, 22 ans, est déjà au niveau d'Hirvonen, 27 ans, et même plus performant depuis deux rallyes -victoire en Suède, 3e place au Mexique- alors qu'il vient juste de remplacer Grönholm chez Ford. Ce qui n'a pas échappé au quadruple champion du monde. "Ça ne s'annonce pas facile cette année, car Latvala a vraiment évolué depuis l'an dernier. Il a gagné en maturité, il est fiable et il reste sur la route. Ca fait une belle relève pour Grönholm", a ajouté Loeb, auteur de 7 temps scratch ce week-end mais très inquiet jeudi, avant même de prendre le départ.

Ogier aussi a gagné

La matinée de dimanche n'a rien changé au résultat final, d'autant que le plat de résistance de cette 3e journée (ES18, Guanajuatito) a été annulé pour des raisons de sécurité, trop de spectateurs s'étant massé le long des 22,3 km chronométrés.

C'est dans la spéciale suivante (ES19, Comanjilla) qu'Henning Solberg a perdu toutes ses chances de terminer 4e, en crevant et en cassant un amortisseur de sa Ford Focus à 4 km de la fin de la spéciale. Hirvonen en a aussitôt profité.

Un autre Français a gagné dimanche au Mexique: Sébastien Ogier, vainqueur en Junior-WRC et 9e au général dans sa petite Citroën C2 tricolore engagée par la Fédération française du sport automobile (FFSA). Pour son premier rallye en WRC, Ogier a dominé de bout en bout, signant sept temps scratch vendredi, puis encore trois samedi, pour dégoter ses rivaux plus expérimentés.

Le jeune pilote des Hautes-Alpes saura bientôt si, en prime, il a aussi marqué un point au championnat du monde. Le Mexicain Ricardo Trivino, 8e dans sa 206 WRC, portait des gants ignifugés non-réglementaires qui avaient provoqué son exclusion samedi soir, mais il a fait appel. Si la FIA rejette son appel, Ogier montera encore d'un cran au classement.

0
0