Ford premier de corvée

Ford premier de corvée
Par Eurosport

Le 27/02/2011 à 00:26Mis à jour Le 01/03/2011 à 22:44

Premier et troisième en Suède, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala (Ford WRT) vont balayer pour Sébastien Ogier et Sébastien Loeb (Citroën WRT) dans les montagnes mexicaines, le week-end prochain.

Le préparateur M-Sport Ford a signé un triplé sur la neige suédoise, le 13 février dernier, et alignera neuf Ford Fiesta sur la terre mexicaine, du 3 au 6 mars. Les RS WRC officielles seront confiées à Mikko Hirvonen, Jari-Matti Latvala (Ford WRT), Henning Solberg, et Mads Ostberg (Ford Stobart). Les "compétition client" seront dans les mains de Ken Block (Ford Monster) Federico Villagra (Ford Munchi's), Dennis Kuipers (Ford Ferm), Matthew Wilson et Evgeny Novikov.

L'armada à l'Ovale bleu s'annonce encore impressionnante, mais elle risque de déchanter… Ce n'est un secret pour personne : les chemins de terre parsemés de petites billes -la fameuse "gravette" - sur les hauteurs de la Sierra de Lobos, au Nord-Est de Leon, n'auront rien de bon pour les premiers en piste, jeudi et vendredi prochains. Dans l'ordre d'apparition, donc, Hirvonen, Ostberg et Latvala. Le tracé de la 2e des 13 épreuves du Mondial n'a quasiment pas changé depuis la dernière édition, il est donc facile de comprendre ce qu'il va se passer. En 2010, Hirvonen, victorieux en Suède, leader du Mondial et donc premier en action, avait lâché 1 min 04.5 sec à Loeb, qui le suivait. En fait, le Finlandais s'était retrouvé 6e au général, à 1 min 31.5 sec de Petter Solberg (Citroën Solberg), 9e sur la route et leader au soir de l'étape 1. Cinquième sur la liste des partants, Sébastien Ogier (Citroën Junior) était 2e à 15.0 sec. La suite avait été du mal acabit : Loeb, 3e sur la route le samedi, avait bouffé Solberg et Ogier en deux chronos pour filer vers son 4e succès de rang.

10% de puissance en moins

Jeudi et surtout vendredi prochains, Ogier partira 4e, "Hollywood" Solberg 5e et Loeb 6e. Bref, pas de fiesta en perspective pour les voitures de Malcolm Wilson... Mais plutôt une punition. Hirvonen en convient, à demi-mots. "Mener le championnat peut avoir ses désavantages et l'un d'eux est d'être le premier sur la route de la première épreuve 'terre' de l'année", concède le N.1 mondial. "Mes rivaux auront des meilleures positions, la première étape va donc être rude mais j'essaierai à nouveau de faire mon chemin vers la victoire. Ce sera mon troisième Rallye du Mexique consécutif dans cette position, j'ai donc l'habitude. Je ne sous-estime pas les difficultés, et même si j'en avais la possibilité, je ne changerais pas ma victoire en Suède contre une meilleure place dans l'ordre de passage au Mexique." Voilà qui est dit.

"Une victoire pour les débuts de la voiture était un parfait départ pour moi et l'équipe, mais ça ne signifiera rien si nous ne capitalisons pas là-dessus au Mexique", poursuit-il. Capitaliser signifiera peut-être monter sur le podium, un résultat qui égalerait sa meilleure performance de 2007. "Ce n'est pas un rallye facile car l'altitude (jusqu'à 2737mètres) affecte les performances de la voiture", précise "Hirvo", qui fait là allusion au déficit de 10% de puissance. "Nous n'avons pas enregistré les meilleurs résultats ces dernières années mais je crois que la nouvelle voiture nous donnera une meilleure chance de victoire. La Fiesta RS WRC utilise une boîte 6 vitesses qui devrait nous aider à tirer le meilleur parti de la puissance disponible."

Latvala : "J'ai opté pour des réglages moins agressifs"

Ford WRT

"J'ai opté pour des réglages moins agressifs et je suis confiant dans la compétitivité de la voiture", poursuit-il. "Je roulerai en 3e position le premier jour, ce qui est raisonnable. Je m'attends à ce que les gars qui me suivront (Ogier, P. Solberg, Loeb) soient rapides à cause de la route balayée. Le nombre d'engagés est plus faible que d'habitude, ce qui pourra nous aider. La route devrait être propre pour les seconds passages, car il n'y pas tellement de pilotes locaux. Ils prennent des trajectoires différentes dans des autos plus petites et salissent en conséquences à nouveau la route."

0
0