From Official Website

Loeb : "Une C4 facile à conduire"

Loeb : "Une C4 facile à conduire"
Par Citroën Racing

Le 26/03/2007 à 21:00Mis à jour

Le Portugal est une "grande inconnue" pour Sébastien Loeb mais il sait sa C4 efficace sur la terre.

Une victoire sur l'asphalte, une autre sur la terre. La C4 semble vraiment efficace ?

Sébastien Loeb : J'attendais ce déplacement au Mexique avec impatience pour savoir où nous en étions sur la terre. La C4 s'avère posséder un bon équilibre et se montre efficace à toutes les allures. Elle tient bien le cap dans le rapide, il n'y a pas de sous-virage dans les portions lentes, nous avons une bonne motricité... L'ensemble fait que je m'y sens déjà presque plus à l'aise à son volant, qu'à celui d'une Xsara. Au Monte-Carlo, dans les conditions difficiles de la première spéciale, j'avais tout de suite pu attaquer sans me poser de questions. J'ai éprouvé le même sentiment au Mexique, ce qui est le signe d'une voiture facile à conduire.

La Norvège vous a finalement permis de faire progresser la C4 ?

S.L. : Dès le deuxième jour, à Hamar, nous nous sommes retrouvés dans une situation où il n'y avait plus rien à gagner. Nous avons procédé à différents essais en course qui nous ont permis de mettre en évidence des défauts dont on ne se serait pas plaint naturellement mais qui, en réfléchissant, avaient un impact sur le comportement de la C4. Des solutions ont été testées durant la dernière étape de la Norvège puis ensuite lors de la préparation du Mexique, avec de bons résultats.

Que représente pour vous le Portugal et quel sera votre objectif à Faro ?

S.L. : Du Portugal, je ne garde qu'un très vague souvenir des reconnaissances effectuées au-dessus de Porto en 2001, dans 50 cm de boue. Dani m'a donné quelques informations mais, comme beaucoup de pilotes, c'est la grande inconnue. Je vais aborder l'épreuve de la même manière qu'une autre, qu'elle soit nouvelle ou pas, avec l'ambition d'essayer de la gagner.

0
0