From Official Website

Etape 3 : le film

Etape 3 : le film
Par Eurosport

Le 05/04/2009 à 10:00Mis à jour

Parti en tête à l'abord de la 3e étape, Sébastien Loeb a su maintenir et même creuser l'écart sur Mikko Hirvonen, avant de gérer son avance et remporter son 51e rallye. Le Top 10 a été profondément chamboulé avec les abandons de Matthew Wilson, Conrad Rautenbach et Evgeny Novikov.

Top 5 avant l'Etape 3 : 1-Loeb (FRA/Citroen C4 WRT), 2-Hirvonen (FIN/Ford WRT) à 26.8 sec, 3-Sordo (ESP/Citroen C4 WRT) à 56.4 sec, 4-P.Solberg (NOR/Citroën Xsara) à 1 min 47.9 sec, 5-Wilson (ANG/Ford Stobart) à 3 min 22.9 sec.

Ordre de passage sur la route : 1-Loeb, 2-Hirvonen, 3-Sordo, 4-P. Solberg, 5-Wilson, 6-H. Solberg, 7-Novikov, 8-Ostberg, 9-Rautenbach, 10-Villagra

ETAPE 3 Loule / S. Bras Alportel : 5 ES (79.97 km)

ES14 Loule 1 (22,65 km) : LOEB Y VA TOUT DROIT

Le duel entre Sébastien Loeb (Citroën WRT) et Mikko Hirvonen (Ford WRT) tient toutes ses promesses. Les deux pilotes se répondent à coups de dixièmes durant toute la spéciale. Le Finlandais parvient même à prendre la tête à mi spéciale (-0.7 sec) avant de commettre une erreur dans le secteur suivant et perdre cinq secondes. Hirvonen comble une partie de son retard sur la fin mais ne peut empêcher le Français de signer le meilleur temps, avec 1.5 seconde d'avance sur lui.

Dani Sordo remplit son rôle de second pilote au sein du team Citroën. L'Espagnol assure la 3e place à un train de sénateur. 17 secondes concédées à son coéquipier dans cette spéciale ! Au volant de sa Subaru Impreza, Mads Ostberg, qui n'échoue qu'à trois dixièmes de Sordo, prend la 7e place au général à Evgeny Novikov. Enfin, Matthew Wilson s'est offert un bol d'air par rapport à Henning Solberg qui n'était qu'à 0.9 seconde de lui au général. Désormais, l'écart entre eux deux se porte à 39.6 secondes.

ES15 S. Bras Alportel 1 (16,23 km) : HIRVONEN RESIGNE, NOVIKOV OUT

Le scénario de la spéciale n°14 s'est répété. De ses propres mots, Sébastien Loeb n'était plus à 100% mais c'était suffisant pour devancer Mikko Hirvonen de près de deux secondes. "On ne peut rien faire", s'est contenté de déclarer le Finlandais. Désormais, 31.1 secondes les séparent. Le Finlandais va surement chercher à assurer la deuxième place pour Ford. Sébastien Ogier, de retour après ses problèmes de samedi, signe le troisième temps à 11.9 secondes de Loeb.

ES16 Loule 2 (22,65 km) : HIRVONEN POUR L'HONNEUR

Sébastien Loeb affirmant ne plus attaquer à 100%, Mikko Hirvonen a profité de l'offrande pour signer son deuxième meilleur temps du week-end. En tête dès le premier intermédiaire, le Finlandais a grapillé dixième après dixième pour finalement prendre 4.7 secondes au quintuple champion du monde en titre. Sébastien Ogier (Citroën Junior) et Petter Solberg (Citroën Xsara) en ont profité pour s'intercaler entre les deux pilotes. Au classement général, Hirvonen revient à 26.4 secondes de Loeb et ne peut plus espérer qu'un miracle pour remporter le rallye.

ES17 S. Bras Alportel 2 (16,23 km) : HIRVONEN DANS LA CONFUSION TOTALE

Panique totale dans cette spéciale... pour rien ! Une erreur dans les chronos de Sébastien Loeb affichent le Français avec une trentaine de secondes de retard sur Mikko Hirvonen dès le premier intermédiaire. A l'arrivée, ce dernier est plié en quatre ! "C'est impossible ! Il y a une erreur dans les chronos", sourit-il calmement. Même son de cloche pour Mikko Hirvonen, une fois la ligne franchie. Et effectivement ! Le Finlandais signe le meilleur temps mais avec seulement 2.4 secondes d'avance ! Au général, Loeb compte 24 secondes d'avance et a course gagnée à l'abord de la super-spéciale finale de 2.21 km.

Le bas du classement général a été complètement chamboulé à cause des abandons de Matthew Wilson, victime de soucis mécaniques, et de Conrad Rautenbach, victime d'une sortie de piste. Henning Solberg remonte du même coup à la 6e place du général, devant Mads Ostberg, Frederico Villagra et Khalid Al Qassimi qui va miraculeusement marquer un point, après ses problèmes de vendredi.

ES18 - Estadio Algarve 2 (2.21 km) : LA 51e DE SEBASTIEN LOEB

Dans cette super-spéciale symbolique, les pilotes se sont donnés à coeur joie pour régaler les milliers de spectateurs massés dans le stade de l'Algarve, construit à l'occasion de l'Euro 2004 de football. Sébastien Loeb y remporte le 51e succès de sa carrière, le quatrième consécutif en autant d'épreuves depuis le début de la saison. Vaillant bagarreur, Mikko Hirvonen termine à la deuxième place et console un peu l'équipe Ford, après le crash de Jari-Matti Latvala, vendredi. En revanche, Citroën fait une excellente opération au classement constructeurs avec la troisième place de Dani Sordo. Prochain rendez-vous dans 15 jours en Argentine.

0
0