Citroën Communication

Loeb : "Faire le bon choix"

Loeb : "Faire le bon choix"
Par Citroën Communication

Le 26/03/2012 à 18:47Mis à jour Le 26/03/2012 à 19:21

Sébastien Loeb (Citroën WRT) sera face à un dilemme après la spéciale de qualifciation portugaise, mercredi : passer en premier et balayer ou rouler derrière et risquer de manger de la poussière ?

Comme l'an passé, le rallye débutera le jeudi par une spéciale tracée dans les rues de Lisbonne. Au cours de la soirée, vous disputerez trois spéciales sur terre de nuit. Ce sera une sacrée entrée en matière ...

Sébastien Loeb : Je trouve positif que cette journée devienne une vraie étape. Plus qu'ailleurs, le choix de l'ordre de départ sera épineux. De nuit, la poussière peut rester indéfiniment en suspension. Dans ces conditions, vaut-il mieux balayer la route mais bénéficier d'une bonne visibilité, ou bénéficier d'une trajectoire propre avec le risque de se retrouver dans un brouillard de poussière ? Réaliser un bon temps lors de la spéciale qualificative ne sera pas suffisant, il faudra analyser finement les conditions météo pour faire le bon choix. Seule certitude : un chrono "moyen" et une position de départ "moyenne", aux alentours de la 7e ou 8e place, sera une solution perdante a tous les coups !

Ce rallye marque également le retour d'une possibilité de choix des pneumatiques sur la terre. Vous devez être satisfait après avoir régulièrement demandé cela ...

S.L. : Oui, car l'ancienne règle mettait en cause notre sécurité. Je me souviens d'avoir disputé des spéciales boueuses en pneus durs, c'était le salaire de la peur… En plus des 40 pneus Michelin 'dur', nous pourrons utiliser jusqu'a 10 pneus 'tendre'. S'il ne pleut pas, ces gommes supplémentaires seront inutiles. Dans le cas contraire, cela nous permettra d'éviter de prendre des risques insensés pour rester sur la route.

0
0