Citroën Communication

Räikkönen sans Red Bull

Räikkönen sans Red Bull
Par Eurosport

Le 13/10/2010 à 13:19Mis à jour Le 13/10/2010 à 14:25

La fin de la saison approche et Kimi Räikkönen étudie les options qui s'offrent à lui pour 2011. En mettant un terme aux tractations avec Renault pour un retour en F1, le Finlandais devrait poursuivre sa carrière en WRC. Encore faut-il qu'il trouve un budget, Red Bull ne le financera plus en 2011.

Que fera Kimi Raïkkönen la saison prochaine ? A deux rallyes de la fin de la saison, la question de pose inévitablement pour le Finlandais. Surtout depuis que des rumeurs ont fait état d'un possible retour du pilote en Formule 1. Excédé par une manoeuvre de Renault qui se serait servi, selon lui, de son nom, le Champion du monde 2007 a toutefois rapidement mis fin à cette piste. "Je suis très déçu de la façon dont ils ont utilisé mon nom pour leur propre marketing, avait-il lâché dans les colonnes du journal finlandais Turun Sanomat. Je n'ai même jamais sérieusement considéré piloter pour Renault, et je peux certifier que je suis 100 pour cent sûr de ne pas piloter pour Renault la saison prochaine."

S'il a toujours affirmé qu'il ne piloterait que pour un 'Top Team', les pistes pour un retour en 2011 sont très faibles. En effet, les équipes Red Bull, Ferrari, Mercedes et McLaren ont toutes leur duo de pilotes confirmé pour la saison prochaine. La solution la plus probable reste donc une année supplémentaire en Championnat du monde des Rallyes. Ce qu'il n'a jamais caché en répondant qu’il ferait "probablement du rallye" en 2011.

Olivier Quesnel, le directeur de Citroën, a depuis longtemps pris position pour le Finlandais. "Nous aimons Kimi et nous le voulons avec nous l'an prochain, avait-il lancé à l'issue du Rallye d'Allemagne. Mais pour cela, Räikkönen devra certainement trouver une rallonge de budget après la décision de Red Bull de ne pas poursuivre sa collaboration en 2011. Selon le site officiel du WRC, le Finlandais aurait eu des discussions avec le Monster Ford World Rally Team et Prodrive, qui développe la Mini WRC. Ces dernières n'ont pas encore abouti à une offre concrète.

0
0