From Official Website

Farfus de bout en bout

Farfus de bout en bout
Par Eurosport

Le 19/07/2009 à 12:00Mis à jour

Augusto Farfus (BMW) a remporté la 2e course qu'il a mené de bout en bout à Brands Hatch, devant son coéquipier allemand Jörg Müller et l'Italien Gabriele Tarquini (Seat Leon TDI). Parti de la 24e position, Yvan Muller (Seat Leon TDI) est remonté jusqu'à la 7e place mais voit son trône menacé.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Pour certains, les week-ends se suivent et se ressemblent, pour d'autres non. Augusto Farfus (BMW) fait partie de la première catégorie. Exactement comme à Porto, le Brésilien s'est classé huitième de la première course pour s'élancer de la pole et dominer sans problème la seconde. Une tactique qui pourrait devenir une habitude et qui rapporte presque à coup sûr 11 points à la fin du meeting. En comparaison, son coéquipier Andy Priaulx a rongé son frein toute la journée, derrière Rob Huff (Chevrolet) lors de la course 1 et derrière Gabriele Tarquini (Seat Leon TDI) lors de la course 2. Au final, le Britannique a montré bien plus de choses que Farfus mais repart avec un point de moins...

Pour Alain Menu, c'était le jour et la nuit. Vainqueur de la première course, le Suisse est retombé dans ses vieux démons et a vu sa course ruinée dès le départ, poussé dans l'herbe par Alessandro Zanardi (BMW). A l'extinction des feux, le plus rapide a été Jörg Müller qui a jaillit de la deuxième ligne pour dépasser Tiago Monteiro (Seat Leon TDI). Priaulx aurait voulu imiter son coéquipier mais Monteiro l'a emmené à l'extérieur dans le premier virage et Rydell (Seat lLon TDI) en a profité pour le passer. Plus tard, le Britannique va à nouveau pêcher par excès de confiance et se fera dépasser par Gabriele Tarquini.

Le championnat totalement relancé

Outre les mésaventures d'Andy Priaulx, la course a été animée par le retour spectaculaire d'Yvan Muller (Seat Leon TDI). Parti de la 24e place sur la grille après son abandon dans la course 1, le champion du monde en titre est revenu jusqu'à la 9e place à quatre tours de l'arrivée. En dépassant Tom Boardman (Seat), l'Alsacien s'empare de la 8e place et inscrira finalement deux points précieux à l'arrivée puisque Tiago Monteiro, redescendu à la 7e place, va le laisser passer. Au championnat du monde, Muller reste le grand battu du week-end londonien puisqu'il concède neuf points à Tarquini qui a terminé 3e lors de la course et autant à Farfus.

Au classement, l'avance d'Yvan Muller est tombée à six points sur Gabriele Tarquini et sept sur Augusto Farfus. Au classement des constructeurs, BMW réalise la bonne opération en revenant à neuf points de Seat grâce au doublé Farfus / Jörg Müller. La caravane du WTCC va désormais avoir tout le mois d'août pour souffler et se préparer pour la prochaine épreuve. Ce sera en Allemagne à Oschersleben le 6 septembre. A trois épreuves du terme du championnat, le suspense des deux championnats est totalement relancé.

0
0