FIA WTCR

Ce que peut faire le pilote WTCR Girolami, le directeur d’équipe WTCR Münnich en est capable aussi

Ce que peut faire le pilote WTCR Girolami, le directeur d’équipe WTCR Münnich en est capable aussi
Par FIA WTCR

Le 02/02/2020 à 06:00Mis à jour Le 05/02/2020 à 15:13

Directeur d'équipe en WTCR – FIA World Touring Car Cup, René Münnich va reprendre le volant lors de la course annexe de TCR Asia-Pacific Cup au Grand Prix d'Australie de Formule 1, du 13 au 15 mars.

Quittant le pitwall pour une Honda Civic Type R TCR du Wall Racing, l'homme de 42 ans fera à Melbourne sa première apparition en course depuis la fin de la saison d'ADAC TCR Allemagne, au Sachsenring en septembre dernier.

“Je suis ravi d'avoir cette opportunité de courir en Australie, un pays que je n'ai jamais visité,” déclare l'Allemand, champion 2019 du TCR au Moyen-Orient. “Et je suis particulièrement enthousiaste de participer à un événement si glamour, où un plateau très relevé courra devant les nombreux fans de F1.”

Propriétaire de l'écurie, David Wall ajoute : “C'est merveilleux d'avoir une touche internationale dans notre équipe pour la course à l'Albert Park. René a fait ses preuves dans ce type de voitures partout dans le monde.”

L'écurie de Münnich en WTCR, ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, a guidé Esteban Guerrieri et Néstor Girolami aux second et septième rangs respectivement du classement général WTCR la saison dernière, les Argentins ayant signé un total de sept victoires.

Girolami connaît également Wall Racing, s'étant imposé trois fois en TCR Australie sur une Honda de l'écurie, à Sandown en septembre dernier.