FIA WTCR

Cinq questions rapides à Tom Coronel

Cinq questions rapides à Tom Coronel
Par FIA WTCR

Le 04/09/2019 à 18:00Mis à jour Le 04/09/2019 à 18:06

Représentant Comtoyou DHL Team CUPRA Racing en WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO, le Néerlandais Tom Coronel sera l'un des pilotes les plus expérimentés sur la #WTCR2019SUPERGRID à la WTCR Race of China la semaine prochaine.

Dans leWTCR Fast Fived'aujourd'hui, le multiple vainqueur et champion parle de circuits, de podiums et de numéros.

Il y a déjà dix excellents circuits au calendrier WTCR / OSCARO, mais si vous pouviez en ajouter un, lequel serait-ce ?“Sonoma ! Cette piste était très difficile quand nous y courions en WTCC, mais il y avait de beaux dépassements et c'était très technique. Et le paysage autour est magnifique !”

Qui vous rejoindrait sur votre podium de rêve si vous pouviez choisir deux pilotes de n'importe quelle époque et n'importe quelle catégorie ?“Je suis dans ce type de championnat depuis 2001, donc c'est une question difficile car je connais énormément de pilotes. Mais je choisirais Jörg Müller et Duncan Huisman. Nous étions amis quand nous courions chez BMW à l'époque de l'ETCC et du WTCC, c'étaient de belles courses.”

Suivez-vous une routine particulière avant chaque course ?“Je fais un bisou à Paulien, à ma fille et à mon fils par WhatsApp. Et je leur dis : ‘Rendez-vous après l'arrivée’.”

Pourquoi arborez-vous le numéro 50 sur votre CUPRA TCR ?“Il fallait choisir un numéro avec un design, du caractère et de la personnalité, et j'ai suivi l'idée du Showman car j'ai été annoncé par Eurosport commme le Showman quand le WTCC est devenu le WTCR. En même temps, DHL existe désormais depuis 50 ans, donc c'était bien de faire ça pour eux et c'était bien aussi pour mon style marketing !”

Avez-vous réfléchi à ce que vous ferez quand vous arrêterez la course auto ?“Je serai mort ! Je ne m'arrêterai jamais ! C'est tout, il n'y a rien d'autre qui vaille la peine de vivre !”

0
0