Santiago Urrutia a décroché sa première victoire en WTCR - FIA World Touring Car en dominant la Course 3 de la WTCR Race of Aragon du début à la fin, alors que le nouveau Roi du WTCR Yann Ehrlacher* a complété un nouveau doublé Lynk & Co dans cette dernière course de la saison 2020.

Urrutia a pris la tête de la course depuis la Pole Position DHL pour aller chercher une victoire décisive pour Cyan Performance Lynk & Co, tandis que le nouveau vainqueur du Trophée WTCR, Jean-Karl Vernay, complétait le podium pour le Team Mulsanne.

Nathanaël Berthon, parti de la troisième place sur la grille de départ au volant de son Audi RS 3 LMS du Comtoyou DHL Team Audi Sport, a été rapidement mis sous pression après le départ, Vernay - parti de la cinquième place - effectuant une belle manoeuvre pour dépasser son compatriote français au deuxième tour. Par la suite, Berthon a reculé dans la hiérarchie, pour finalement terminer huitième.

"J'ai beaucoup attaqué", s'est réjoui Urrutia, le 10ème vainqueur différent de la saison de WTCR 2020. "J'aimerais dédier cette première victoire à Cyan pour avoir cru en moi. Sans eux, il m'aurait été impossible d'être ici. Obtenir une victoire dans un championnat du monde, moi qui vient de si loin [l'Uruguay] signifie beaucoup pour moi. J'ai encore besoin de plus de vitesse et d'apprendre plus de choses pour être champion du monde, mais ce fut un honneur de courir pour cette équipe cette année".

Derrière le trio de tête, la bataille pour la deuxième place du championnat WTCR s'est jouée entre Vernay, Yvan Muller et Esteban Guerrieri - et c'est finalement Muller qui a raflé la mise.

Parti en 10e position, le quadruple champion du monde a progressé dès le début de la course pour se classer sixième, puis a été aidé par son équipier Thed Björk. Le Suédois a effectué une manoeuvre à l'intérieur sur la CUPRA Leon Competición Zengő Motorsport de Mikel Azcona, puis a ralenti l'Espagnol pour permettre à Muller de les dépasser tous les deux - lui offrant la quatrième place dont il avait besoin pour terminer deuxième au classement.

Guerrieri s'est également fait offrir une place par son coéquipier Attila Tassi, mais cela n'a pas suffi pour lui permettre de récupérer la deuxième place qu'il occupait à l'approche du week-end. Il a terminé cette dernière course de la saison à la 10e place après être parti 17e sur la grille.

Azcona a dépassé Björk pour s'emparer de la cinquième place, tandis que le roi du WTCR 2019, Norbert Michelisz, a terminé sa saison en septième position. Gilles Magnus, vainqueur du WTCR Rookie Award, s'est classé neuvième pour Comtoyou Racing, devant Guerrieri.

Les autres points ont été obtenus par les pilotes Honda Tiago Monteiro etAttila Tassi en 11e et 12e positions, Luca Filippi (Alfa Romeo) 13e, Gabriele Tarquini (Hyundai) 14e et Luca Engstler (Hyundai) 15e.

*Sous réserve de la publication des résultats finaux

WTCR
Baldi remporte le titre Esports WTCR, Fiduci et Antonov signent des victoires retentissantes
HIER À 23:00

The post Flash WTCR Course 3 : Urrutia décroche une victoire époustouflante appeared first on FIA WTCR | World Touring Car Cup.

WTCR
Dimanche soir, c’est soir de course virtuelle en Esports WTCR
29/11/2020 À 17:00
WTCR
Un simracer de Hongkong s’illustre avec trois meilleurs chronos en préqualifications en série
29/11/2020 À 05:00