FIA WTCR

Guerrieri se rappelle Senna avant son retour à Suzuka en WTCR

Guerrieri se rappelle Senna avant son retour à Suzuka en WTCR
Par FIA WTCR

Le 09/10/2019 à 06:00Mis à jour Le 09/10/2019 à 10:32

C'est une interview de son héros Ayrton Senna diffusée en 1992 qui a fait comprendre à Esteban Guerrieri ce que faire partie de la famille Honda représente en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO.

Guerrieri pilote une Honda Civic Type R TCR pour ALL-INKL.COM Münnich Motorsport et attend avec impatience la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan à Suzuka du 25 au 27 octobre, où il courra devant des hordes de fans nippons.

“Vous savez, c'est un privilège de pouvoir piloter l'une des Honda,” déclare Guerrieri, qui est passé de la première à la deuxième place sur la #RoadToMalaysia après une WTCR Race of China difficile le mois dernier.

“Je me rappelle Ayrton Senna. J'ai récemment vu une vidéo de lui où un reporter japonais l'interviewait et lui demandait son sentiment lorsque Honda a quitté la Formule 1 en 1992. Senna a vraiment exprimé sa reconnaissance envers Honda, et je dresse un parallèle avec moi car Honda m'a donné l'opportunité de faire partie d'une grande usine et d'une famille sympa. Courir à Suzuka sur les terres de Honda va être émouvant, très difficile, mais nous allons le faire.”

Après la crise connue par Guerrieri en Chine, l'Argentin est à 15 points du nouveau leader Norbert Michelisz avant les trois courses de Suzuka.

“C'était vraiment un week-end horrible, mais tout ce que je peux faire, c'est l'oublier et essayer de reprendre ma lancée à Suzuka,” conclut Guerrieri.

0
0