FIA WTCR

La lutte pour le titre WTCC est lancée !

La lutte pour le titre WTCC est lancée !
Par FIA WTCR

Le 01/12/2017 à 09:00Mis à jour Le 01/12/2017 à 14:35

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Thed Björk et Norbert Michelisz abordent la dernière manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, au Qatar, séparés de 6,5 points après une saison aussi ouverte que passionnante.

Björk a l'avantage mathématiquement, pour le Polestar Cyan Racing, mais Michelisz a pris un premier ascendant psychologique avec ses bonnes performances hier soir aux essais. Le pilote du Castrol Honda World Touring Car Team a réalisé le meilleur temps de chacune des deux séances de 45 minutes, mais Björk a admis que sa Volvo S60“manquait de rythme dans certains secteurs”.

En dépit de leur intense rivalité en piste, il y a entre eux un respect mutuel très clair, ainsi que Michelisz l'a souligné durant la conférence de presse de jeudi.

C'est difficile de ne pas l'apprécier au final”, a dit le Hongrois. “Quand on est sur un circuit, on a prouvé de nombreuses fois qu'on peut se battre assez durement l'un contre l'autre, et au final c'est ce qui fait la rivalité et la course.”

On essaie d'atteindre le même but, qui est de gagner le championnat du monde. On peut apprécier quelqu'un en dehors du circuit mais je pense qu'il faut séparer ce qui se passe sur le circuit et ce qui se passe en dehors du circuit. Au final, j'attends une compétition honnête, une lutte claire – et pour moi, c'est la chose la plus importante.”

Björk a quant à lui déclaré : “C'est génial que nous soyons là, que l'on puisse lutter jusqu'au dernier virage, espérons. Tant d'efforts ont été mis dans la lutte pour le championnat, et ça fait du bien. Je suis détendu et je pense qu'il se sent détendu aussi, mais j'espère qu'il sera plus nerveux que moi quand nous nous assoirons dans la voiture... mais peut-être qu'il me souhaite la même chose.”

Répondant à la question d'Anita Tóth, journaliste respectée de Nemzeti Sport en Hongrie, de savoir quel message ils souhaitaient s'adresser l'un à l'autre, ils ont répondu sur un mode jovial.

Il est un peu en colère sur la piste, alors j'espère qu'il pourra rester sous contrôle”, a dit le Suédois, ce à quoi Michelisz a rétorqué : “Je dirais que ce n'est pas honteux d'être deuxième au final !”

Björk et Michelisz sont parmi les six pilotes encore en lice pour le titre mondial, ce soir au Qatar, Mehdi Bennani, Nicky Catsburg, Tom Chilton et Esteban Guerrieri pouvant eux aussi coiffer la couronne.

Dans la bataille pour le classement constructeurs du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, Volvo Polestar devance Honda de 12,5 points. De son côté, Chilton compte un demi-point d'avance sur Bennani, son équipier du Sébastien Loeb Racing, pour le Trophée WTCC. La Course d'Ouverture est prévue pour 21h20, heure locale, et la Course Principale pour 22h35.

0
0