FIA WTCR

Le retour héroïque de Monteiro en WTCR n’a jamais été un projet d’un an

Le retour héroïque de Monteiro en WTCR n’a jamais été un projet d’un an
Par FIA WTCR

Le 20/01/2020 à 06:00Mis à jour Le 20/01/2020 à 06:02

Tiago Monteiro va continuer à courir en WTCR – FIA World Touring Car Cup, ce qui prouve que ses efforts pour se remettre d'une blessure grave en valaient la peine.

Monteiro craignait de ne plus pouvoir prendre le volant suite à son accident d'essais en septembre 2017. Mais il a défié les médecins avec son retour en course, ainsi que sa victoire à domicile à la WTCR in Portugal l'été dernier, pour l'un des moments de l'année 2019 en sport auto.

Honda Racing vient d'annoncer que l'ancien pilote de Formule 1 allait conserver son soutien pour une neuvième saison, via un programme WTCR aux côtés de Néstor Girolami, Esteban Guerrieri et Attila Tassi. C'est un nouveau moment significatif pour ce héros de 43 ans.

“Je ne suis pas revenu que pour un an,” déclare Monteiro. “Tous les efforts pour revenir, mon rétablissement physique, surtout le rétablissement neurologique, étaient dus au fait que je voulais vraiment revenir en course. Je faisais donc tout ce qui était possible en aussi peu de temps que possible afin de pouvoir revenir dès que possible. Si je n'avais pas eu cet objectif, peut-être que les choses auraient pris un peu plus de temps, mais je suis content de l'avoir fait ainsi.”

“Je voulais être compétitif et revenir là où j'en étais, c'est-à-dire lutter pour le titre. Cela n'a pas été possible l'an dernier pour diverses raisons, mais je veux remporter le championnat et commencer la saison dans les meilleures conditions possibles pour ce faire. Les gens me voient [encore] comme un pilote compétitif, mon coeur est là et ce championnat est celui que je veux gagner.”

Monteiro, qui pilotera une Honda Civic Type R TCR lors des dix meetings de la saison WTCR, classe deux de ses exploits de 2019 parmi les meilleurs d'une carrière longue et prospère.

“La victoire au Portugal et la pole position au Japon sont parmi les meilleurs sentiments que j'aie connus dans une voiture de course, et j'ai hâte de connaître de nouveaux succès cette saison,” conclut-il.