FIA WTCR

Le sanglier du WTCR peut-il apprivoiser le Red Bull (Ring) ?

Le sanglier du WTCR peut-il apprivoiser le Red Bull (Ring) ?
Par FIA WTCR

Le 07/06/2019 à 06:00Mis à jour Le 08/06/2019 à 00:46

Gabriele Tarquini, vainqueur de la première édition du WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO, relèvera un défi d'un autre genre en participant ce week-end à l'épreuve d'ADAC TCR Allemagne sur le Red Bull Ring en Autriche.

Le légendaire pilote italien de 57 ans troquera son i30 N TCR de l'équipe BRC Hyundai N Squadra Corse par une version Team Engstler de la voiture  coréenne pour laquelle il a joué un rôle clé dans le développement.

Surnommé le Sanglier au début de sa carrière pour son style de conduite parfois rude, Tarquini pense qu'il aura beaucoup à donner sur le circuit du Grand Prix d'Autriche.

"Ma grande expérience m'aide à règler la voiture et à gérer les courses ", a déclaré Tarquini, dont la dernière sortie dans une épreuve de la série nationale allemande remonte à 1999, en STW. "Je suis impliqué dans le projet Hyundai depuis le premier tour sur un circuit en avril 2017 à Aragón. Depuis, nous n'avons cessé de développer la voiture."

A propos de la perspective d'affronter les habitués du TCR Allemagne, Tarquini a déclaré : "J'ai vu beaucoup de courses à la télévision l'an dernier, surtout après l'arrivée de Hyundai. Les courses sont très excitantes et agréables à regarder."

0
0