FIA WTCR

L’oncle Yvan pense que son neveu Ehrlacher, également pilote WTCR, va briller sur la glace

L’oncle Yvan pense que son neveu Ehrlacher, également pilote WTCR, va briller sur la glace
Par FIA WTCR

Le 30/11/2019 à 06:00Mis à jour Le 30/11/2019 à 10:37

Yvan Muller estime que son neveu Yann Ehrlacher va faire sensation lorsqu'il participera au Trophée Andros avec son écurie.

Muller, frère de la mère d'Ehrlacher, l'ancienne pilote Cathy Muller, est le concurrent d'Ehrlacher, qui est de 23 ans son cadet, en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO. Ils courent pour Cyan Racing Lynk & Co et Cyan Performance Lynk & Co respectivement.

Pour le Trophée Andros, que Muller a remporté à dix reprises, Ehrlacher va s'associer à Natan Bihel, qui court pour l'écurie M Racing de la compagne de Muller, Justine Monnier, en TCR Europe. Ils partageront une voiture tout électrique à quatre roues motrices, avec Muller comme directeur d'équipe.

“Nous avons une course le week-end avant et le week-end après [la WTCR Race of] Malaysia, le mois de décembre va donc être chargé,” déclare Muller, qui fait partie des quatre pilotes en lice pour le titre WTCR / OSCARO 2019. “Avoir Yann dans l'équipe était l'un de mes objectifs car je le voulais dans la voiture depuis longtemps.”

“C'est un nouveau challenge pour l'écurie car nous n'avons jamais roulé sur la glace, c'est très compliqué et différent. C'est en montagne, il y a donc de nombreux aspects que nous devons gérer. C'est aussi notre première fois avec une voiture électrique, et la différence de température sera probablement de 40 ou 50 degrés [par rapport à la Malaisie].”

Ce sera la première participation d'Ehrlacher au Trophée Andros dans la catégorie Elite Pro, mais Muller est convaincu que son neveu ne peinera pas à s'y adapter.

“Cela fait sept ou huit ans que nous allons en Laponie chaque hiver pour rouler sur la glace,” souligne Muller. “Certes, c'était avec une propulsion, et là c'est une traction, mais je suis sûr qu'il va très vite être au niveau.”

Yvan Muller Racing engagera une seconde voiture au Trophée Andros pour l'ancien pilote de Formule 1 Franck Lagorce et son pilote ELMS Laurent Millara.

Le championnat débutera à Val Thorens les 7 et 8 décembre et continuera avec un deuxième rendez-vous en Andorre les 20 et 21 décembre. Il y aura trois autres meetings en janvier avec la finale prévue à Clermont-Ferrand le 1er février.

Également pilote WTCR / OSCARO, Aurélien Panis y participera lui aussi, au volant d'une Audi S1 exploitée par le Saintéloc Racing, écurie de pointe en FIA European Rally Championship.

Photo :Tropheeandros.com/Dupessey/Yvan Muller Racing

0
0