FIA WTCR

Michelisz n’abandonne pas ses espoirs de titre en WTCR

Michelisz n’abandonne pas ses espoirs de titre en WTCR
Par FIA WTCR

Le 13/07/2018 à 09:00Mis à jour Le 13/07/2018 à 12:14

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Norbert Michelisz aborde sa deuxième manche «à domicile» du WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO à 47 points du leader du championnat Yvan Muller et sans victoire encore en 2018. Mais le pilote Hyundai du BRC Racing Team, originaire de la Hongrie voisine, estime qu'il a encore une chance de devenir champion, et se prépare pour la WTCR Race of Slovakia de ce week-end.

Comment résumeriez-vous la première moitié de la saison WTCR OSCARO?
"Globalement, c'est positif. Si vous regardez à quel point le championnat est serré, c'est quelque chose de vraiment excitant en tant que pilote. Bien sûr, il y a de bons moments, quelques mauvais moments aussi mais, au final, l'important est de conserver toutes nos chances pour la deuxième partie de la saison afin de se battre pour la première place. Tant que j'ai ce sentiment d'avoir la chance de devenir champion, le bilan de cette première moitié de saison reste positif. "

Vous avez donc vraiment ce sentiment?
"Oui, bien sûr. Si je regarde en arrière, et l'écart de points que j'ai avec la première place, je peux analyser d'où vient ce déficit et, si j'avais eu un peu moins de malchance, nous pourrions être devant car la vitesse et la performance sont là aussi, et j'ai confiance en moi-même et aussi dans la [Hyundai] i30 N et l'équipe BRC Racing. "

Vous avez l'expérience de la lutte pour le titre en WTCC l'année dernière. Cela peut-il vous aider?
"A chaque fois, au cours des trois ou quatre dernières années, la première moitié de la saison n'était pas vraiment en ma faveur. Ensuite, dans la deuxième partie, tout est revenu dans l'ordre. Donc, d'une manière ou d'une autre, je m'attends à ce que cela se passe cette année de la même manière. Peut-être parce que j'ai vécu l'expérience de l'an dernier quand, à la mi-saison, j'ai dit que je n'avais plus aucune chance au championnat, et que deux ou trois week-ends de course après, je me retrouvais en haut du classement proche de la première place. Cette année, c'est encore plus serré mais la seule chose que vous devez faire est d'être intelligent. "

Sentez-vous la pression de ne pas avoir gagné alors que votre coéquipier et les deux autres pilotes Hyundai l'ont déjà fait ?
"Si je repense à Marrakech, la première manche de la saison, j'étais sur le point de signer la pole et le moteur a cassé. En Hongrie, j'étais deux fois en pole mais mes départs n'étaient pas bons. Ensuite, il y a eu Vila Real et si j'avais été moins malchanceux, il y aurait eu une bonne possibilité de marquer des points dans la première course. "

Cela ne veut probablement pas dire grand chose, mais vous avez maintenant mené un tour après la course Vila Real ...
"C'était une expérience intéressante d'être le seul à s'échapper [du carambolage], mais, bien sûr, j'étais inquiet pour les autres parce que je voyais dans le miroir tous les dégâts. Mais je me suis dit que si la course allait reprendre, la voiture se tiendrait bien. "

Alors que la voiture était réparée pour les courses 2 et 3, votre main droite était plutôt douloureuse?
"J'ai eu le sentiment d'être à 99% avec ma main droite. Il y a juste un petit morceau d'os où une partie est manquante. La seule chose que je ne suis pas capable de faire est de soulever des choses lourdes ou faire des pompes. Mais je ne pense pas que cela affecte ma conduite et Vila Real est l'un des pires endroits à cause des grandes bordures, [alors que] le Slovakia Ring présente une surface lisse et j'ai un support [pour ma main]. "

Et savez-vous pourquoi c'est votre main droite qui s'est blessée alors que l'impact était sur le côté gauche de la voiture?
"Je savais qu'il allait y avoir un impact et j'ai juste saisi le volant pour contrôler la voiture. Mais le problème était que Thed [Björk] m'a tapé à l'arrière et j'ai serré encore plus fort [le volant] pour corriger et, en même temps, Rob [Huff] a heurté ma voiture sur le côté et aussi sur ma roue avant.

0
0