From Official Website

Farfus connaît la combine

Farfus connaît la combine
Par Eurosport

Le 06/09/2009 à 11:00Mis à jour

Le Brésilien Augusto Farfus (BMW) a remporté la course 2 du meeting d'Oschersleben devant son coéquipier Andy Priaulx. Troisième, Gabriele Tarquini (Seat Leon TDI) conserve la tête du classement général. Parti 17e, le Français Yvan Muller a pris la 7e place mais tombe au 3e rang au championnat.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le mode opératoire est le même depuis trois meetings. Une première course mitigée, une bonne place sur la grille de la course suivante et la victoire à la clé lors de cette dernière. Après Porto et Brno, Augusto Farfus (BMW) a encore frappé à Oschersleben. Avec pour conséquence de ravir la deuxième place du championnat du monde à Yvan Muller (Seat Leon TDI), le grand battu du week-end allemand. A quelques kilomètres de l'usine principale de BMW, à Leipzig, le tracé d'Oschersleben a consacré pour la 14e fois en 16 courses une voiture du constructeur germanique.

Parti de la 3e place sur la grille lors de la course 2, Farfus prend un départ prudent, derrière Franz Engstler (BMW) et Stefano D'aste (Seat Leon). Dès le tour suivant, le Brésilien s'empare de la deuxième place avant de prendre la tête au quatrième des 14 tours et de tenir la cadence durant les dix tours restants : "BMW a fait un très gros travail pour réparer la voiture entre les deux courses. Je n'étais pas aussi rapide que j'espérais mais l'équipe a atteint ses deux objectifs : marquer des gros points et gagner les deux courses", a commenté le vainqueur en conférence de presse.

Tarquini leader au général

Pour BMW, l'épreuve allemande est un triomphe total. Après sa victoire lors de la course 1 - sa première de la saison - Andy Priaulx a assuré le doublé pour son constructeur qui revient à deux points de Seat au classement des constructeurs. Depuis sa 8e position sur la grille, le Britannique a encore pris un excellent départ pour se retrouver 5e derrière Nicola Larini, à l'issue du premier tour Une nouvelle fois, la BMW du triple champion du monde est trop rapide pour ses adversaires. Dès le 5e tour, Priaulx dépasse D'Aste pour le gain de la troisième place, avant que son coéquipier Franz Engstler ne laisse passer. Le voici revenu en 4e position au championnat. "Je faisais les calculs dans la voiture. Il faut que je continue comme ça", s'est-il félicité.

S'il s'y est bien pris, Andy Priaulx a dû évaluer son retard au championnat à 25 points sur Gabriele Tarquini. Depuis la course 1 et sa deuxième place, ce dernier est le nouveau leader au général. Le Transalpin a confirmé sa performance lors de la course 2 en montant une nouvelle fois sur le podium, derrière les deux BMW. "14 points en un week-end, c'est fantastique J'en rêvais après les qualifications", a affirmé celui qui arrivera en leader à domicile, dans quinze jours à Imola. Tarquini compte deux points d'avance sur Augusto Farfus et sept sur Yvan Muller (Seat Leon TDI). Malgré un week-end cauchemardesque, l'Alsacien a réussi à arracher la septième place et marquer deux points lors de la 2e course. Mais pour la première fois de la saison, le champion du monde en titre n'est plus leader au général. Le tournant ?

0
0