Sur les 29 pilotes qui ont pris part à la saison 2020 du WTCR – FIA World Touring, Car Cup, 13 étaient âgés de 25 ans ou moins. Parmi eux, Gilles Magnus, 21 ans, pilote de l’Audi du Comtoyou Racing portant les couleurs du RACB National Team mis sur pieds par la fédération belge, a été l’un des meilleurs pour décrocher le FIA WTCR Rookie Driver Award.
Du kart indoor aux courses en plein air :“Ma famille a toujours eu la passion de la course, nous avons commencé assez jeunes en faisant du kart indoor et en extérieur. Mon frère a obtenu quelques beaux résultats en karting et même s’il n’a pas continué, il a un peu mis le feu en moi, car on veut toujours se battre contre son frère. Je devais avoir huit ans quand nous avons débuté et j’ai dû piloter avec les karts les plus lents, ceux pour les gamins, et je n’aimais pas ça. Je n’avais pas la taille pour en piloter de plus grands, mais finalement, après quelques discussions avec les gens du kart indoor, ils m’ont laissé le faire et je me souviens que la vitesse était magnifique. C’est le moment où je me suis dit que je voulais progresser dans ce sport et faire ça toute ma vie. Ça ne roulait qu’à 50 à l’heure, mais on avait l’impression d’être à 300.”
Référence en Formule 4 :Promu au kart outdoor à 11 ans en tant que champion de Belgique indoor en 2010, Magnus est ensuite passé à la monoplace en 2016, disputant le Championnat de France de Formule 4. Il a signé trois podiums dès son deuxième week-end, sur le circuit urbain de Pau, et gagné au Mans – de nouvelles pistes qu’il a été en mesure de maîtriser grâce à sa capacité à “s’adapter vraiment vite aux situations nouvelles”.
WTCR
Prochain rendez-vous en Hongrie, nouvelle date attendue pour la WTCR Race of Italy
16/07/2021 À 20:39
Rapide et courageux :Magnus a encore connu la réussite en Formule Renault 2.0 NEC en 2017, démontrant une résilience impressionnante sur la manche de Spa-Francorchamps. Après s’être crashé dans le Raidillon à près de 200 km/h durant la première course, il est resté inconscient deux minutes, sérieusement contusionné et avec une fracture dans la partie supérieure de la jambe. Réalisant qu’il perdrait le titre en ne courant pas le lendemain, il a supporté la douleur pendant que ses mécaniciens travaillaient toute la nuit pour construire un nouveau châssis. Héroïque, il s’est imposé pour conserver ses espoirs de titre jusqu’à la finale d’Hockenheim – s’inclinant de deux points seulement avec un châssis plus ancien et pas compétitif.
Grande victoire :Magnus a été l’un des 500 candidats visant d’intégrer le RACB National Team pour les saisons 2019 et 2020. La légende des 24 Heures du Mans qu’est Tom Kristensen était un des membres du jury qui l’a choisi face aux quatre autres finalistes.
Le saviez-vous ?Après une bonne saison de TCR Europe en 2019, Magnus a été appelé pour représenter la Belgique en Touring, Car Cup dans le cadre des FIA Motorsport Games. Il a remporté la médaille de médaille d’argent grâce à une victoire et une troisième place.
The post Un pilote à suivre en WTCR : #5 Gilles Magnus appeared first on FIA WTCR | World Touring Car Cup.
WTCR
Un dépassement sur Muller en point d’orgue d’une remontée de 13 places pour Huff en WTCR
15/07/2021 À 16:11
WTCR
Le Roi du WTCR Ehrlacher se rapproche du sommet dans la course au titre
15/07/2021 À 16:00