FIA WTCR

Une qualification, deux courses par week-end pour le WTCR en 2020

Une qualification, deux courses par week-end pour le WTCR en 2020
Par FIA WTCR

Le 06/03/2020 à 19:30Mis à jour Le 06/03/2020 à 23:56

Une série de mesures de réduction des coûts initialement prévues pour la saison 2021 du WTCR - FIA World Touring Car Cup, mais avancées de 12 mois en réponse aux conditions actuelles du marché, ont été approuvées par le Conseil mondial du sport automobile de la FIA.

Lors de sa réunion à Genève aujourd'hui, le WMSC a ratifié les changements suivants au format de l'événement WTCR.

Un coup pour la pole
À partir de 2020, les pilotes auront une seule chance de se battre pour la Pole Position de DHL en une seule séance de qualification, mais en utilisant le format actuel de shootout en trois phases, au lieu des deux séances disputées jusqu'ici. Cela signifie qu'il n'y aura pas de marge d'erreur alors que les stars du WTCR pousseront au maximum pour atteindre le sommet des écrans de chronométrage de TAG Heuer.

Deux, le nombre magique
L'accent sera encore plus mis sur les courses après le passage à un format de deux courses par week-end, utilisé avec succès par le Championnat du monde des voitures de tourisme de la FIA dans le passé. À l'exception de la course WTCR d'Allemagne, où les 25 378 km du Nürburgring Nordschelife ne permettent que des courses de trois tours, la course 2 durera environ trois tours de plus que la course 1. La grille de la course 1 sera partiellement inversée, la grille de la course 2 étant déterminée par l'ordre de qualification combiné.

Réduction des coûts, accessibilité accrue
Suite aux restrictions des effectifs introduites pour la saison 2019, de nouvelles réductions ont été décidées. Les équipes à deux voitures seront limitées à 12 personnes et les équipes à trois voitures à 18 personnes. Toutefois, seuls 10 membres du personnel par équipe se verront attribuer les brassards qui leur permettront de travailler sur une voiture.

La réglementation sur les pneus sera également modifiée : 18 pneus Goodyear neufs seront autorisés par voiture pour la première épreuve et 12 pneus neufs seront autorisés par la suite. Ces chiffres sont inférieurs aux 22 et 18 autorisés respectivement. Ces deux mesures visent à réduire les coûts et à rendre les courses WTCR encore plus abordables pour un plus grand nombre d'équipes.