FIA WTCR

Voici le nouveau débutant de chez Audi en WTCR – qui est vraiment Niels ?

Voici le nouveau débutant de chez Audi en WTCR – qui est vraiment Niels ?
Par FIA WTCR

Le 12/02/2019 à 06:00Mis à jour Le 13/02/2019 à 08:22

Le Néerlandais Niels Langeveled aura la chance de sa vie en grimpant en WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO en 2019 après sa promotion par le département compétition client de Audi Sport.

Voici 10 choses à savoir sur le pilote de 30 ans du Comtoyou Team Audi Sport, en commençant pas le Feyenoord, naturellement...

1: Fan de Feyenoord
Le supporter du Feyenoord Rotterdam explique : "Je suis un fan de football depuis toujours. J'aime jouer au football ou le regarder à la télévision. En sport automobile, j'aime m'asseoir dans le cockpit, au football, j'aime juste être un supporter et le regarder".

2 : Statistiques
Depuis qu'il a démarré sa carrière en Suzuki Swift Cup il y a 11 ans, Langeveld a pris part à 143 courses, en remportant 36 pour un ratio de victoires de plus de 25%. Dans plus de la moitié de ces courses, il a terminé sur le podium, s'étant élancé de la pole position à 40 reprises.

3 : Numéros favoris
"J'ai deux numéros favoris", indique Langeveld. "J'aime le '14' en sport automobile car ma grande idole de football Johan Cruyff portait lui aussi le '14'. Si je ne peux pas avoir le '14' en FIA WTCR cette année, je prendrais le '10'. J'ai gagné plusieurs titres dans des séries monomarque avec le '10' sur la portière par le passé".

4 : Gros poisson
Langeveld ne veut pas seulement attraper de gros points en WTCR / OSCARO, comme il l'explique : "A un certain moment, dans le futur, j'aimerais aller pécher la nuit pour attraper de gros poissons".

5 : Un emploi du temps chargé
Lorsqu'il ne court pas, Langeveld coache des pilotes - y compris sur la glace - et a également eu l'occasion d'occuper de diriger une équipe. "L'an passé, j'ai eu l'occasion de connaître le sport automobile sous un angle différent. Je disputais l'ADAC TCR Germany pour l'équipe Racing One sur une Audi RS 3 LMS. Ils avaient aussi un programme au niveau européen avec l'Audi R8 LMS GT4, et j'étais impliqué dans le projet en tant que team manager. J'ai alors appris beaucoup de ce côté du sport également".

6 : La bonne nouvelle
Langeveld a appris en janvier que le département compétition client de Audi Sport lui offrait une promotion en WTCR / OSCARO. "L'an passé, ils m'ont offert un contrat en tant que pilote Audi Sport en WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO. J'ai saisi l'opportunité des deux mains. Je suis maintenant un pilote professionnel".

7 : Rivalités renouvelées
"Enfant, je jouais au jeu de supertourisme TOCA sur mon ordinateur, et je courais contre Andy Priaulx, Yvan Muller ou d'autres dans ce monde virtuel", se souvient-il. "Et aujourd'hui, ce sont des rivaux dans la réalité ! C'est incroyable. Je pense que je ne pourrai que tirer profit de courir contre des noms aussi prestigieux dans un championnat tel que le WTCR".

9 : Nouveaux circuits en vue
"J'ai déjà couru sur le Hungaroring, le Slovakia Ring, à Zandvoort et sur la Nordschleife du Nürburgring. Mais les six autres circuits sont inconnus pour moi", continue-t-il.

10 : Star de la TV
Langeveld participera à une émission TV sur RTL7 à partir du  17 février, où il expliquera ce qu'il faut pour faire pour faire carrière dans le sport automobile. "Je referai vivre aux téléspectateurs ma dernière saison en TCR Germany, pour leur offrir une vision unique de ce qui se passe derrière la scène".