La fête a encore une fois battu son plein en Californie, théâtre traditionnel de cet évènement atypique puisqu’il s’agit en quelque sorte de JO consacrés aux sports extrêmes. Il existe d’ailleurs une session hivernale (depuis 1997) et une estivale qui, elle, a vu le jour en 1994. En revanche, elles ont une périodicité annuelle et non pas quadriennale. Diffusée par la chaîne de télévision ESPN, elles sont systématiquement lieu outre-Atlantique.
Des breloques en or, argent et bronze ainsi que des prize-money - pas loin d'un million de dollars au total - sont décernés aux premiers qui, on l'aura compris, ne sont pas des amateurs purs et durs mais bien souvent des professionnels à part entière. L'ambiance est également particulière dans la mesure où la décontraction est de rigueur. Aussi des groupes musicaux se produisent-ils en marge des compétitions. Sur la neige, les athlètes en décousent à ski, en motoX, en snowboard et en snowmobile, autant de disciplines qui se déclinent en diverses spécialités. Idem l'été avec le skate, le BMX (vélo), le FMX (moto) et leurs variantes respectives.
Coup de chapeau à Shaun White
Swatch
O’Neill Evolution
15/01/2008 À 10:53
Cinq Frenchies (Charles Pages, Rémi Bizouard, David Vuillemin, Stéphane Chambone et Hierry Van Den Bosche) étaient en lice, tous en moto. Aucun n'est monté sur la plus haute marche du podium. A noter que les concurrents sont conviés à participer aux épreuves par un jury et non pas sélectionnés par les instances de leur pays d'origine.
Scott Murray a par exemple été invité à s'illustrer au Best Trick (meilleur saut) FMX sur la foi d'une vidéo sur Internet le montrant en train d'effectuer une figure exceptionnelle, en l'occurrence un double blackflip, soit une succession de saltos inversés au guidon de sa bécane, excusez du peu. En l'absence du favori américain Travis Pastrana, c'est son jeune compatriote de 20 ans Kyle Loza qui a décroché la timbale.
Autres lauréats qui ont brillé, Daniel Dhers au Park BMX et le Brésilien Bob Burnquist en skate Big Air (rampes). Le Carioca a devancé Jake Brown, sorti miraculeusement indemne d'une chute de quinze mètres qui restera dans les mémoires. Quant à Kevin Robinson, représentant de l'Oncle Sam, il a été couronné en BMX Big Air. Enfin, coup de chapeau à une star hors normes, Shaun White, vainqueur en skate Vert après avoir été champion olympique de half-pipe en 2006 à Turin et multiple médaillé aux Winter X-Games. Vous avez dit polyvalence ?
Swatch
Yoz extrem: London Ride (2)
12/01/2008 À 08:45
Swatch
Yoz extrem: London Ride (3)
12/01/2008 À 08:22