Getty Images

Lemaitre et Darien hors-sujet à un mois des Mondiaux

Lemaitre et Darien hors-sujet à un mois des Mondiaux
Par AFP

Le 09/07/2017 à 15:34Mis à jour Le 09/07/2017 à 18:29

LIGUE DE DIAMANT - Christophe Lemaitre, avant-dernier du 200 m et Garfield Darien, éliminé dès les séries du 110 m haies, ont manqué la répétition générale à Londres à un mois des Mondiaux.

Les Français n'ont pas été à la fête à Londres. Christophe Lemaitre, avant-dernier du 200 m pour son retour de blessure, et Garfield Darien, éliminé dès les séries du 110 m haies, sont passés totalement à côté dimanche du meeting de Londres, comptant pour la Ligue de diamant. A un mois des Championnats du monde, qui se tiendront également à Londres (du 4 au 13 août), ces résultats n'incitent pas à l'optimisme.

La situation est plus préoccupante pour Lemaitre, qui semble payer sa blessure au mollet, survenue fin juin et qui a grandement perturbé sa préparation pour les Mondiaux. Incapable de produire de la vitesse, le médaillé de bronze olympique sur le demi-tour de piste n'a jamais été dans le coup d'une course remportée par le tout frais champion des Etats-Unis Ameer Webb (20 sec 13) et a pu mesurer le chemin qu'il lui reste à parcourir pour arriver dans une forme satisfaisante aux Championnats du monde.

" Il faut que je courre, les "France" me feront du bien"

"Je suis déçu du chrono (20 sec 50, ndlr) mais c'est normal compte tenu des circonstances, a réagi le Français, qui avait réussi les minima le 8 juin en 20 sec 29. Le foncier, je l'ai, mais je manque de vitesse. Je n'ai pas pu travailler correctement à cause de la blessure qui m'a vraiment handicapé. Par rapport aux entraînements, c'était à peu près normal de faire ce chrono-là." En manque cruel de rythme et de compétition, Lemaitre compte énormément sur le week-end chargé qui l'attend aux Championnats de France, du 14 au 16 juillet à Marseille où il doublera 100 et 200 m, pour faire repartir la machine avant un dernier rendez-vous à Monaco, le 21 juillet. "Il faut que je courre, les "France" me feront du bien", a-t-il expliqué.

Garfield Darien

Garfield DarienGetty Images

Darien s'est manqué

Pour Darien, auteur d'un très prometteur 13 sec 09 à Ostrava le 28 juin, le constat est bien moins critique sur le 110 m haies. Certes, le Français a raté sa sortie, faisant tomber pas moins de six barres et échouant à se qualifier pour la finale, gagnée par le recordman du monde Aries Merrit. Mais le souci était plus d'ordre "technique" pour Darien, privé de surcroît des conseils de son père-entraîneur, qui a manqué son vol.

"J'ai été dans un très mauvais rythme tout de suite, c'est techniquement que ça a merdé, et j'étais seul pour régler les choses avant le départ, a-t-il indiqué. C'est dommage parce que les jambes étaient là pour faire un bon chrono. Mais on va rentrer bosser les détails qui manquent et voir comment faire des courses propres comme à Ostrava."

0
0