Getty Images

Hauteur : Mutaz Barshim sacré, le Syrien Majd Eddin Ghazal dans l'histoire

Barshim sacré à la hauteur, le Syrien Ghazal dans l'histoire
Par AFP

Le 13/08/2017 à 22:41Mis à jour Le 14/08/2017 à 00:41

MONDIAUX 2017 - Meilleur performeur mondial de l'année, le Qatari Mutaz Barshim a tenu son rang, devenant champion du monde du saut en hauteur. Il a devancé le Russe sous bannière neutre Danil Lysenko et le Syrien Majd Eddin Ghazal, qui offre à son pays une première médaille mondiale depuis 18 ans.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Qatari Mutaz Barshim, meilleur performeur mondial de l'année (2,38 m), a remporté le titre de champion du monde du saut en hauteur, effaçant la barre à 2,35 m à son premier essai, dimanche soir au stade olympique de Londres.

Barshim a devancé le Russe sous drapeau neutre Danil Lysenko, qui a effacé 2,32 m à son premier essai, avant trois échecs à 2,35m. Le Syrien Majd Eddin Ghazal avec un saut à 2,29 m offre la première médaille chez les messieurs à son pays, en bronze.

Nettement supérieur et à son premier grand succès en plein air, Barshim a franchi toutes ses barres au 1er essai, échouant néanmoins à 2,40 m.

Le concours a été le plus faible de l'histoire des Mondiaux, ce qui était attendu au vu des performances de la saison. Ghazal, qui vit encore dans son pays en guerrre, avait pressenti qu'une barre à 2,29 m pouvait suffire à le faire entrer dans l'histoire.

0
0