30
Lucile Alard
Temps forts 
 
 Supprimer
22:38

Merci de nous avoir suivis au cours de ces 10 jours des Mondiaux de Londres. Très bonne soirée à vous !

BOSSE_WOCHIT
22:35

Le fait marquant de ces Mondiaux sera aussi la sortie douloureuse d'Usain Bolt, au propre comme au figuré. Battu lors de la finale du 100m par Gatlin et Coleman, il n'a pas pu tirer sa révérence sur un dernier titre lors du 4x100m. La légende jamaïcaine a été rattrapée par son corps et n'a pas pu terminer l'ultime ligne droite de sa carrière.

Usain Bolt laisse tomber le témoin durant le 4x100 des Mondiaux de Londres
22:33

Côté français, cette édition restera dans les annales avec les trois titres décrochés en individuel par Pierre-Ambroise Bosse, Kevin Mayer et Yohann Diniz. Jamais la France n'avait décroché autant de médaille d'or sur les épreuves individuelles lors de Mondiaux. Pour compléter la collection, Renaud Lavillenie et Mélina Robert-Michon ont tous les deux ramené une médaille de bronze.

22:27

C'était la dernière course de ces Mondiaux londoniens qui se ferment donc sur un titre pour Trinidad et Tobagao. Au classement des médailles, les Américains (30 médailles, 10 en or) retrouvent la tête, deux ans après avoir cédé le leadership au Kenya. Les Kenyans perdent une place mais reste sur le podium (11 médailles, 5 en or). L'Afrique du Sud complète le podium et ne devance la France, quatrième, que grâce à une médaille d'argent en plus.

Christian Taylor (l) gold and Will Claye (r) silver of the United States celebrate with USA flag after the mens triple jump final during day seven of the 16th IAAF World Athletics Championships London 2017.
22:21

TRINIDAD ET TOBAGO VOLE LA POLITESSE AUX AMÉRICAINS ! L'exploit pour Trinidad et Tobago dont les relayeurs viennent de battres les USA pourtant champion olympique et double champion du monde en titre ! Lalonde Gordon a eu raison de Fred Kerley dans l'ultime ligne droite et prive les Américains du titre. Les Français termient à la 8e place.

22:16

Les quatre Français qui composent ce relais 4x400m : Ludvy Vaillant, Thomas Jordier, Mamoudou Eliman Hanne, Teddy Atine-Venel.

22:10

Alors qu'elle est en train de recevoir sa médaille de bronze, revivez les deux jets de Mélina Robert-Michon qui lui ont offert la troisième place du disque.

Vidéo - Avec son record de la saison, Robert-Michon décroche un bronze bien mérité

01:00
22:05

FINALE DU 4x400M HOMMES. C'est la dernière épreuve de ces Mondiaux. L'ultime feu d'artifice. Les États-Unis, vainqueurs de neuf des dix dernières finales en grands championnats depuis 2004, sont à nouveau les grands favoris. Surtout que le Botswana de Makwala a été sorti en séries. Sixième à Pékin en 2015, le relais tricolore espère faire un peu mieux. Mais pour monter sur la boîte, la bande à Teddy Atine-Vetel devra accomplir un exploit.

21:59

L'OR POUR LES AMÉRICAINES !! Intouchables les États-Unis... Hayes, Felix, Wimbley et Francis remportent largement ce 4x400m en 3'19''02, soit près de six secondes devant le relais britannique, argenté. La Pologne a complété le podium, au nez et à la bare des Français qui, grâce à un superbe retour, ont failli aller accrocher une médaille.

21:53

Les félicitations sont nombreuses pour Robert-Michon, à l'image de ce tweet de Thierry Omeyer.

21:50

PLACE AU 4x400M. Avant-dernière finale de cette soirée. Les Américaines d'Allyson Felix sont les favorites pour le titre. Eles avaient remporté le titre à Rio. Les Françaises sont présentes pour cette finale et se lanceront du couloir numéro 2.

21:47

LA FRANCE DESCEND DU PODIUM DES NATIONS. Avec le titre de Semenya (le troisième de l'Afrique du Sud), les Français sont passés quatrièmes au classement des médailles. Les Etats-Unis dominent toujours le classement et sont assurés de terminer à la première place.

21:43

Mélina Robert-Michon a savouré.

Melina Robert-Michon décroche une nouvelle médaille en grands championnats avec le bronze des Mondiaux de Londres
21:41

Il n'y a plus que deux épreuves à ces Mondiaux : les deux relais du 4x400m. Allyson Felix pourrait y remporter son onzième titre de championne du monde et ainsi égaler un certain... Usain Bolt.

21:38

C'est terminé pour Barshim. Le suateur en hauteur a tenté 2,40m, trois fois, mais a échoué. Son concours est donc terminé. C'est son premier titre de champion du monde.

21:34

MANANGOI EN OR, DOUBLÉ POUR LE KENYA. Belle course des Kenyans qui s'offrent l'or (Manangoi) et l'argent (Cheruiyot) sur le 1500m. Le Danois Ingebrigtsen complète le podium. A noter que Kiprop, champion du monde en titre a terminé 9e de cette finale.

Filip Ingebrigtsen of Norway, Asbel Kiprop and Elijah Motonei Manangoi of Kenya compete.
21:28

L'OR ASSURÉ POUR BARSHIM. C'est bon pour le Qatari, désormais champion du monde de la hauteur. Danil Lysenko, qui s'est cassé les dents sur 2,35m, prend l'argent. Majd Eddin Ghazal termine lui en bronze.

21:27

FINALE DU 1500M HOMMES. Asbel Kirprop vise la passe de quatre. Triple champion du monde de la discipline, le Kényan égalerait Hicham El Guerrouj s'il venait à remporter un 4e titre mondial consécutif. Mais à 28 ans, il voit la jeune garde de son pays arriver avec fracas. Manangoi (3'28''80) et Cheruiyot (3'29''10) ont été les plus rapides cette saison. Ils sont une menace sérieuse. Gare aussi au Tchèque Jakub Holusa, facile vainqueur de sa demi-finale.

21:25

Ils ne sont plus que deux à la hauteur. Mutaz Barshim poursuit son san- faute. Il a passé 2'32m et 2,35m dès le premier essai. Seul Danil Lysenko se bat encore mais le Russe (qui concourt sou bannière neutre) compte deux ratés à 2,35m.

21:23

Le dernier essai de Robert-Michon.

21:19

Le podium du disque : Sandra Perkovic (70,31m) - Dani Stevens (69,94m) - Mélina Robert-Michon (66,21m).

21:17

LE BRONZE POUR ROBERT-MICHON. Personne n'a rattrapé la Française lors de la dernière rotation. Elle décroche le dronze au disque, un an après sa médaille d'argent à Rio. Robert-Michon a encore amélioré sa marque au 6e essai en lanaçant à 66,21m. Mais l'Australienne, argentée, s'était mise à l'abri avec 69,64 à sa dernière tentative.

21:13

SEMENYA SACRÉE ! La Sud-Africaine a parfaitement maîtrisé le 800m, dont elle était la favorite. Elle a attendu son heure derrière Francine Niyonsaba (2e) et Ajee Wilson (3e au final) avant de les passer toutes les deux dans la dernière ligne droite. Troisième sur le 1500m, Semenya est allée chercher le deuxième titre de championne du monde de sa carrière.

21:09

Robert-Michon va trembler jusqu'au bout. Malgré un 5e jet de belle facture (65,39), elle n'a pas amélioré et reste sous la menace d'autres concurrentes (les Cubaines notamment qui ont réalisé plus cette saison que la marque de la Tricolore) lors de l'ultime lancer.

21:05

FINALE DU 800M DAMES À VENIR. Titrée en 2009 et 2011, Caster Semenya veut retrouver sa couronne mondiale. La Sud-Africaine, championne olympique en titre, s'est baladée en demies signant le meilleur temps des qualifiées (1'58''90). Mais la Burundaise Francine Niyonsaba et l'Américaine Ajee Wilson ont montré qu'elles pouvaient être dangereuses.

21:00

Nous, on ne s'en lasse pas. Et vous ?

Vidéo - Après un concours intense, Mayer s'est laissé submerger par l'émotion sur le podium

00:42
20:57

Melina Robert-Michon vient de se faire dépasser par Dani Stevens. Un jet à 66,82m a permis à l'Australienne de passer la Française qui, elle, n'a pas amélioré sa marque au quatrième essai. Perkovic est toujours sur son nuage (69,30m, 70,31m, 70,28m et 69,81m !)

20:54

Ils ne sont plus que six en saut en hauteur. La barre de 2,29m a fait mal. Barshim a été le seul à réussir à la passer du premier coup. Lysenko et Ghazal l'ont passé au deuxième. Rivera et Przybylko au troisième. Et Bondarenko se réserve toujours pour la suite.

20:50

VICTOIRE D'OBIRI ! Incroyable, dans la ligne opposée, la Kenyane a porté une seconde accélération, cette fois-ci fatale à Ayana. Elle remporte son premier titre mondial en extérieur. A Rio, elle était en argent sur la distance. Sa rivale éthiopienne rêvait de doublé lors de ces Mondiaux de Londres (avec le 10000m), elle se contentera de l'argent sur ce 5000m. Le podium est complété par Sifan Hassan.

20:48

Toujours le duel Ayana-Obiri. Plus que 400m dans ce 5000m. La Kenyane a tenté une attaque au tour précédent mais Ayana a parfaitement répondu.

20:44

Le troisième jet de Robert-Michon ne sera pas mesuré. La Française a effectue une troisième tentative mitigée qui a fini aux alentours des 55m. Elle aura trois essais supplémentaires pour cette finale. Elle pointe toujours en deuxième position.

20:43

Le peloton a explosé sur le 5000m. Après un premier 400m au tout petit trot, Ayana a nettement accéléré l'allure et seule Obiri est restée dans sa foulée. On vient de passer la mi-course.

Almaz Ayana lors des Mondiaux de Londres
20:40

BARSHIM SEUL AU MONDE. La barre à 2,29m a effectué un écrémage et seul... Barshim est passé au premier essai. Tous les autres athlètes encore en lice ont échoué. A noter que Bondarenko a décidé une nouvelle impasse. L'Ukrainien prend des risques pour tenter d'accrocher le podium.

20:36

C'EST PARTI POUR LE 5000M DAMES. A noter la belle ovation pour Laura Muir, la locale de l'étape lors de la présentation des athlètes. Almaz Ayana s'est portée en tête du peloton.

20:33

Perkovic améliore, pas Robert-Michon. La Croate a lancé encore plus loin lors de son deuxième jet : 70,31m. La Française n'a, elle, pas fait mieux. Mais son jet à 65,49m lui assure toujours la deuxième place de cette finale. Dani Stevens la talonne à trois centimètres (65,46m).

20:31

LE DOUBLÉ POUR AYANA ? Après sa démonstration samedi dernier sur 10000m, Almaz Ayana veut son premier doublé. Aux Mondiaux de Pékin, elle s'était contentée d'un titre sur 5000m. L'année suivante, aux JO de Rio, elle s'était offert l'or sur 10000m mais n'avait pris que la 3e place sur 5000m. Cette fois, ce pourrait être la bonne. Ayana apparaît bien comme la femme à battre.

20:29 

Le premier jet de Melina Robert-Michon en vidéo.

20:27

Toujours un sans-faute pour les favoris de la hauteur. La barre passée est à 2,25m. A noter que Bohdan Bondarenko, qui avait fait l'impasse à 2,20m, a eu les pires difficultés à rentrer dans son concours et a connu deux échecs à 2,25m avant de rester en vie sur sa dernière tentative. Il avait été sacré champion du monde à Moscou.

20:25

Les félicitations de Guilhem Guirado, capitaine de l'équipe de France de rugby, aux médaillés.

20:20

ROBERT-MICHON PREND LA DEUXIÈME PLACE ! Après la première rotation, la Française pointe à la 2e position derrière l'intouchable Sandra Perkovic. Elle a lancé son disque à 65,49m, tout simplement son meilleur jet de la saison. Au meilleur moment.

20:16

SANDRA PERKOVIC MET DÉJÀ UNE CLAQUE À SES CONCURRENTES. Dès son premier jet, la Croate marque son territoire en lançant à 69,30m. Il sera d'ores et déjà compliqué d'aller chercher la championne olympique en titre.

20:12

Les quatre filles qui ont qualifié le relais 4x400m hier soir remettront ça en finale ce soir. La fédération française d'athlétisme vient de donner la composition des Bleues.

20:09

PRÉSENTATION POUR LE CONCOURS DU DISQUE. La finale va commencer dans quelques minutes. L'or semble promis à Sandra Perkovic. Mais derrière la Croate, le podium s'annonce très ouvert. Mélina Robert-Michon peut en profiter. Une nouvelle fois. Vice-championne du monde et olympique, la Française semble avoir retrouvé la grande forme à Londres. Elle lancera en 11e position.

20:06

Tous les favoris passent la barre de 2,20m. Aucun souci pour Przybylko, Barshim et Lysenko pour leur premier saut de la finale.

20:00

SAUT EN HAUTEUR, FINALE. Parmi les six à avoir réussi la marque de qualifications vendredi (2,31m), Mutaz Essa Barshim est le grand favori à l'or. Le Qatari possède à la fois la meilleure marque de l'année (2,38m) et le record personnel le plus élevé (2,43m, à deux centimètres du record du monde). L'Allemand Przybylko (2,35m cette saison) et le Russe Lysenko (2,34m) sont ses concurrents les plus dangereux. Mais sa marge semble suffisante pour qu'il puisse remporte son premier grand titre, après une médaille d'argent mondiale et une autre olympique.

19:54 

Il reste encore une chance de médaille pour la France avec Melina Robert-Michon, deuxième à Rio l’an passé en lancer du disque. Son concours commencera à 20h10. Le relais 4x400 féminin sera aussi au rendez-vous de la grande finale de ce soir. Mais, qualifiées au temps, les Bleues auront du mal à accrocher un podium, tout comme leurs homologues masculins.

Mélina Robert-Michon lors des qualifiations du disque à Londres (Mondiaux 2017).
19:51

Avec quatre médailles, dont trois en or, ce cru 2017 s’annoncé historique pour le clan bleu. C’est la première fois qu’il obtient trois titres en individuel lors d’une seule et même édition. Il y avait eu trois sacres également en 2003 mais les relais en avaient apportées deux.

19:48

Ce matin, la France a décroché un troisième titre lors de cette édition grâce à Yohann Diniz, sacré sur 50km marche. Revivez en vidéo la victoire du Français.

Vidéo - Attaque foudroyante, science tactique et explosion de joie : Diniz a vécu un 50km de rêve

02:01
19:43

Au programme ce soir, sept finales, pour conclure en apothéose ces dix jours de compétition.

  • Hauteur – Hommes – Finale à 20h
  • Disque – Femmes – Finale à 20h10
  • 5000m – Femmes – Finale à 20h35
  • 800m – Femmes – Finale à 21h10
  • 1500m – Hommes – Finale à 21h30
  • 4x400m – Femmes – Finale à 21h55
  • 4x400m – Hommes – Finale à 22h15
19:40

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la dernière session des Mondiaux de Londres. Les épreuves débuteront à 20h00.

12:28 

Les deux Japonais Arai et Kobayashi décrochent respectivement la médaille d'argent et de bronze de ce 50 km marche.

12:26 
12:21 

C'est la troisième médaille d'or pour les Tricolores depuis le début de ces championnats du monde !

12:19

DINIZ EST CHAMPION DU MONDE !!!! En 3h33 et 11 secondes, le Français vient exploser le record des championnats.

Yohann Diniz
12:13

C'est le dernier tour pour Diniz qui a encore accéléré. Il va décrocher le plus beau titre de sa carrière après trois sacres européens.

12:09 

L'Ukrainien Igor Glavan revient fort sur les deux Japonais. Il va essayer d'aller chercher une médaille.

12:06 

Derrière le Français, le Japonais Arai vient de faire un démarrage et semble parti pour décrocher son compatriote.

12:06 

Samedi, "la foudre" Usain Bolt a tiré sa référénce sur une ultime finale du 4x100m. La fin d'une ère tant le sprinteur jamaïcain aura marqué les dix dernières années de son sport. Et au-delà du sportif, c'est sa personnalité qui va nous manquer.

Vidéo - Records, coups de folie, sens du spectacle : pourquoi Usain Bolt va nous manquer

00:54
12:04 

Sauf accident, Diniz devrait remporter la médaille d'or. Pour le podium, les deux japonais Arai et Kobayashi vont se disputer la deuxième place.

11:56 

Kevin Mayer est rentré dans l'histoire samedi en remportant l'or sur le décathlon. Sur le podium, il a évidemment laissé l'émotion le gagner pour un moment qui restera gravé à jamais dans sa mémoire.

Vidéo - Après un concours intense, Mayer s'est laissé submerger par l'émotion sur le podium

00:42
11:55 

Le sacre de Diniz ne semble plus faire aucun doute. Le Français a 6 minutes d'avance sur les Japonais.

11:54 

Revivez le coup de tonnerre qui a eu lieu dans la nuit londonienne hier. Usain Bolt n'est pas allé au bout de la dernière course de sa carrière. Blessé, le Jamaïcain a été contraint de s'arrêter en plein effort.

Vidéo - Bolt au sol, les Britanniques titrés, les Français frustrés : ce 4x100m restera dans l'histoire

00:57
11:51

Diniz a de nouveau accéléré ! Le Français vient de boucler son dernier 5000 m en 20'33 et s'attaque ainsi à son propre record du monde !

11:50 

Les deux japonais Hirooki Arai et Kai Kobayashi seuls poursuivants derrière le Français semblent avoir compris qu'il serait impossible de rattraper Diniz.

11:47 

Au 40ème kilomètres, Diniz est passé en 2h51'31, toujours largement en tête.

11:46 

Après avoir reçu un avertissement sous forme de carton jaune, le Français a un peu ralenti la cadence. Le record du monde semble désormais compliqué à aller chercher.

Yohann Diniz à Londres
11:43

Le record du monde de l'épreuve est de 3 h 32 min 33 s. Il est détenu par ... Yohann Diniz.

11:42

A noter que le marcheur Français a déjà écopé d'un carton rouge après 20 kilomètres.

11:39 

Seul devant depuis le 3ème kilomètre Diniz n'a cessé depuis d'accroitre son écart avec ses poursuivants.

11:38

Parti il y a déjà presque trois heures, le Français écrase pour l'instant la concurrence. Il est même sur les bases du record du monde !

11:36 

Revenons donc à l'epreuve qui nous intéresse ce matin : le 50km marche. Le Français Yohann Diniz est largement en tête de la course avec plus de 5 minutes d'avance sur le peleton des poursuivants.

11:36 

Aujourd'hui, à partir de 20h, il y aura que des finales à Londres. A suivre notamment les toujours spectaculaires relais 4x400m qui viendront conclure ces Mondiaux 2017.

11:32 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la dernière journée des Mondiaux de Londres.

0 commentaire