AFP

France-USA (76-72) : Avant le Mondial, les Bleues s'offrent un exploit gigantesque face aux USA

Avant le Mondial, les Bleues s'offrent un exploit gigantesque face aux USA

Le 21/09/2014 à 20:14Mis à jour Le 26/09/2014 à 17:46

Les Bleues se sont imposées 76-72 contre Team USA pour terminer en beauté ce tournoi de préparation pour la Coupe du monde.

Les Braqueuses étaient bien présentes à Coubertin ce dimanche soir. Après une grosse défaite contre l’Australie samedi, les Bleues avaient l’occasion de se prendre face à la meilleure équipe du monde : les Etats-Unis. Et elles n’ont pas laissé passer leurs chances en remportant ce match 76-72 avec une énorme Sandrine Gruda (26 points, 14 rebonds).

Dès le début de match, la rencontre a été acharnée et les deux défenses se sont montrées très agressives sur le porteur de balle. Et même si l’équipe de France a résisté durant les deux premières minutes (2-2), Team USA a été la meilleure à ce petit jeu et il a imposé un tempo élevé ainsi qu’une intensité physique dans tous les secteurs du jeu. Dominatrices en défense et sur les rebonds (7 rebonds offensifs sur ce premier quart temps), les Américaines ont forcé les Bleues à déjouer (9 pertes de balle) et ont réalisé un premier écart 12-4. En face, les Françaises ont eu du mal offensivement, pourtant excellente depuis le début de ce tournoi de préparation, Sandrine Gruda passant complétement à travers lors de cette rencontre avec seulement 2 points et un 0/5. Sans être très adroites (8/21), les joueuses de Team USA ont devancé assez largement la France 20-6 après dix minutes de jeu.

Les Bleues reviennent avec d’autres intentions lors du deuxième quart temps, plus appliquées défensivement et offensivement, elles ont réussit enfin à gêner Team USA. Comme un symbole, Sandrine Gruda s'est réveillée et a inscrit 12 points lors de ce quart temps. Néanmoins, la défense américaine est restée performante et plusieurs interceptions ont permis aux joueuses de Geno Auriemma de résister malgré un bon retour français. Plus adroites lors de cette période (8/16), les Américaines ont tout de même été dominées par les Bleues notamment par le duo Sandrine Gruda – Ana Cata-Chitiga. Les troupes de Valérie Garnier se sont bien repris après un premier quart temps raté mais elles sont restés tout de même à bonne distance des Américaines au score à la pause (38-26).

Au coude à coude avec les Américaines, les Françaises font la différence dans le money-time

A la reprise, les Bleues sont revenues sur le même rythme, grâce à une défense acharnée, elles se sont remises à flot. Avec une Céline Dumerc en forme à la mène, l’équipe de France est enfin arrivée à trouver des solutions et ont poussé Team USA dans ses derniers retranchements. Dominant le match, elles sont parvenues à revenir dans le match grâce à l’intenable Sandrine Gruda. Avant les dix dernières minutes, les Bleues n'étaient plus qu’à 7 points des joueuses américaines.

Les filles de Valérie Garnier ont imposé leur rythme dès le début du quatrième quart temps. Maladroite jusqu’à maintenant, Élodie Gomis est sortie de sa boite pour permettre à l’équipe de France de recoller dans ce money time. Sur un panier rageur d’Helena Ciak, les Bleues ont même pris l’avantage au score à moins de trois minutes de la fin. Les françaises, héroïques, ont alors pris le meilleur sur les Américaines grâce à Élodie Gomis et Céline Dumerc. A moins d’une minute du terme, elles avaient toujours un point d’avance. Le match s'est ensuite joué sur la ligne des lancer-francs et la capitaine française n'a pas craqué. A 74-72 avec 16 secondes à jouer, Dumerc s'est ratée mais heureusement les joueuses françaises ont été présentes au rebond et se sont finalement imposées 76-72. Cet énorme exploit contre Team USA va permettre aux Bleues de faire le plein de confiance avant de s’envoler pour la Coupe du monde en Turquie.

0
0