Panoramic

Euro 2013 : La France chute en finale contre l’Espagne (69-70) et doit se contenter de l'argent

L’argent qui ne fait pas leur bonheur
Par Eurosport

Le 30/06/2013 à 23:21

L’équipe de France a perdu face à l’Espagne en finale du championnat d’Europe femmes (69-70) à Orchies. Malgré la grande performance de Sandrine Gruda (25 pts), les Bleues, vice-championnes olympiques, ont raté l’occasion de remporter leur troisième titre continental.

Elles rêvaient d’un autre final. D’une autre médaille. Après leur belle breloque en argent ramenée de Londres lors des Jeux Olympiques 2012, les Braqueuses visaient le titre européen. Logique pour des vice-championnes olympiques, qui ont l’occasion de jouer à domicile. Mais encore une fois, elles terminent la compétition sur la deuxième marche du podium. Et cette fois-ci, sans les sourires. La faute aux Espagnoles. Déjà bête noire des Bleus de Tony Parker, l’Espagne est encore venue jouer les trouble-fête du basket français (70-69). D’un petit rien…

Après un départ raté (26-14, 11e) - marqué par de nombreuses pertes de balles et des absences aux rebonds -, l’équipe de France a réussi à revenir. Les filles de Pierre Vincent ont rectifié le tir et Sandrine Gruda a démontré toutes ses qualités en attaque (25 pts). Céline Dumerc, qui termine avec un beau trois sur trois à trois points (11 pts), a aussi répondu présent. Mais l’Espagne a livré le match qu’il fallait pour aller chercher l’or. Les Ibères, solides du début à la fin de cette finale et de la compétition, ont été rigoureuses. Elles ont imposé une pression de tous les instants, notamment sur la remontée de balle. Le duo Lyttle-Torrens a, lui, fait mal à la défense tricolore. Dans la raquette, Sancho Lyttle (20 pts, 11 rbds) a ainsi livré un beau duel à Gruda. Et Alba Torrens a fait parler sa technique (21 pts).

Habituée à figurer ces dernières années sur les podiums européens (argent en 2007, bronze en 2001, 2003, 2005 et 2009), l'Espagne monte enfin sur la plus haute marche, 20 ans après son premier sacre européen, déjà conquis face à la France. Les Bleues se contentent, elles, de cette deuxième place et garderont un goût amer dans la bouche. Sur leur sol, les Braqueuses ne sont pas passées loin d'offrir à la France un troisième sacre continental après 2001 et 2009. Elles en avaient les moyens. Edwige Lawson, qui prend sa retraite, rêvait d’une autre fin. Elle n’est pas la seule…

ESPAGNE - FRANCE : 70-69 (21-12, 15-23, 17-20, 17-14)

Espagne : 25 paniers (dont 8 sur 16 à trois points) sur 62 tirs - 12 lancers francs sur 18 tentés - 33 rebonds (Lyttle, 11) - 12 passes décisives (Torrens, 4) - 11 balles perdues (Palau, 3) - 20 fautes personnelles

Marqueuses : Nicholls (2), Lima (6), Dominguez (7), Torrens (21), Ouvina (0), Palau (5), Xargay (8), Gil (1), Valdemoro (0), Lyttle (20)

France : 26 paniers (dont 5 sur 8 à trois points) sur 51 tirs - 12 lancers francs sur 16 tentés - 31 rebonds (Miyem, 7) - 18 passes décisives (Gomis, 4) - 18 balles perdues (Yacoubou, Lawson-Wade et Gomis, 3) - 25 fautes personnelles

Marqueuses: Yacoubou (8), Miyem (2), Tchatchouang (4), Gruda (25), Lawson-Wade (5), Dumerc (11), Ayayi (0), Gomis (9), Skrela (0), Ndongue (5)

0
0