AFP

Boston enchaine, les cadeaux de Kobe Bryant : ce qu’il faut retenir de la nuit NBA

Boston enchaine, les cadeaux de Bryant : ce qu’il faut retenir de la nuit

Le 11/02/2016 à 08:18

NBA - Actuellement en troisième position à l’Est, les Celtics confirment leur bonne période avec un succès en prolongation (139-134) face aux Clippers. Kobe Bryant poursuit son jubilé avec une étape à Cleveland, pendant que les Warriors et Spurs continuent d’accumuler les succès.

Le match : Boston à l’arraché

Les Celtics aiment les fins de match au couteau. Menés de 5 points à une minute de la fin, les hommes de Brad Stevens ont encore pu compter sur un très bon Isiah Thomas (36 pts, 11 passes) pour arracher la prolongation. Ils ont aussi été bien aidés par la maladresse maladive de DeAndre Jordan sur la ligne des lancers francs dans les ultimes secondes. En prolongation, les quatre premiers points sont pour Los Angeles, mais le collectif vert fait une nouvelle fois le boulot pour revenir, avant deux paniers décisifs d’Evan Turner.

Le joueur : Karl-Anthony Towns

Le rookie des Timberwolves continue sa belle saison. Cette fois, il est devenu le troisième plus jeune joueur à réussir une sortie à plus de 35 points, 10 rebonds et 3 contres. Kevin Durant et LeBron James sont les seuls à avoir réussi une telle performance avant leurs 20 ans. Avec une fiche finale de 35 points, 11 rebonds et 3 contres, Towns a porté son équipe vers un beau succès face aux Raptors (117-112), tout en signant son record personnel sur les points marqués.

La stat : 937

Fin d’une très longue série pour Joe Johnson. Pour la première fois depuis 937 rencontres, l’arrière des Nets n’a pas marqué le moindre panier. Dans une défaite contre les Grizzlies, il a terminé à 0/3 en 23 minutes. Aujourd’hui âgé de 34 ans, Johnson n’avait pas terminé un match sans une seule réussite depuis décembre 2003, lorsqu’il avait 22 printemps. Pour rappel, avec 24,8 millions de dollars, Johnson a le deuxième plus gros salaire de la NBA cette saison, derrière Kobe Bryant.

Le Français : Fournier pour rien

Titulaire avec le Magic, Evan Fournier a été efficace, avec 28 points à 10/20 au tir, dont un 3/5 à longue distance. Malheureusement pour lui, les Spurs étaient en face, et c’est Kawhi Leonard qui a rentré le panier de la gagne à une seconde du buzzer.

Les autres frenchies

Rudy Gobert (Jazz) : 12 pts, 14 rbds, 2 contres en 33 minutes

Nicolas Batum (Hornets) : 11 pts, 6 rbds, 5 passes, 2 contres en 38 minutes

Ian Mahinmi (Pacers) : 8 pts, 8 rbrs, 3 passes en 26 minutes

Boris Diaw (Spurs) : 4 pts, 3 rbds, 2 passes en 18 minutes

Tony Parker (Spurs) : au repos

Joffrey Lauvergne (Nuggets) : 4 pts, 4 rbds, 2 passes en 21 minutes

La déclaration

Kobe Bryant et LeBron James se sont affrontés pour la dernière fois. Le duel a tourné à l’avantage des Cavaliers (120-111), mais le Black Mamba (17 pts, 6 rbds) en a profité pour expliquer qu’il n’a jamais vu son opposition avec le joueur de Cleveland comme une rivalité.

"Je pense que nous étions de générations complètement différentes. […] Ce n’était pas quelque chose comme Magic Johnson et Larry Bird. À partir du moment où il est arrivé dans la ligue, il était surtout question de l’aider, de lui donner des conseils."

Le poissard : Michael Kidd-Gilchrist

Opéré de l’épaule avant la saison et revenu le 29 janvier, Michael Kidd-Gilchrist est de retour à l’infirmerie. Le joueur des Hornets s’est luxé la même épaule contre les Pacers en tombant entre Ian Mahinmi et Myles Turner.

Le tweet

Kobe Bryant continue d’offrir des chaussures au fil de sa tournée d’adieux. Cette fois, c’est LeBron James qui a eu droit à un souvenir dédicacé.

L’action : le maillot de Chauncey Billups s’envole

La génération du titre 2004 des Pistons était encore à l’honneur mercredi à Detroit. Quelques jours après Ben Wallace, c’était au tour de Chauncey Billups de voir son maillot être retiré par la franchise de Detroit.

0
0