AFP

Encore des records pour les Warriors, LeBron bousculé : ce qu’il faut retenir de la nuit

Encore des records pour les Warriors, LeBron bousculé : ce qu’il faut retenir de la nuit

Le 08/03/2016 à 07:30

Golden State ne s'arrête plus. Cette fois, c'est le record de la plus grosse série de victoires à domicile qui est tombé dans la poche des Warriors. Pendant ce temps, les autres prétendants au titre ont souffert.

Le match : les Pacers s’offrent San Antonio

Les Spurs restaient sur 8 victoires de suite, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Appliqués, les Pacers ont rapidement pris l’avantage, et ils ont fait la course en tête pendant toute la soirée. Malgré le retour de San Antonio à trois longueurs en fin de rencontre, Paul George (23 pts) et Monta Ellis (26 pts) n’ont pas relâché leur effort pour préserver leur succès (99-91). Tony Parker n’a pas terminé ce match à cause d’une contusion à un orteil du pied gauche. Les Texans étaient également privés de Gregg Popovich, absent du banc pour des raisons familiales.

La surprise : les remplaçants de Memphis font tomber le King

Sans Marc Gasol, Mike Conley et Zach Randolph, les Grizzlies étaient censés s’incliner contre Cleveland. Sauf que Tony Allen (26 pts, 5 interceptions) et Lance Stephenson (17 pts, 4 rbds, 7 pds, 4 int) étaient déterminés. Sous l’impulsion de ces deux hommes, Memphis a bousculé les stars des Cavaliers.

Rejoints après avoir creusé un gros écart, les Grizzlies n’ont pas craqué dans les dernières secondes. Un entre-deux arraché par Lance Stephenson et quatre lancers de Vince Carter ont fini par plier cette belle victoire (106-103). Le talent n’était peut-être pas du côté de Memphis, mais ils avaient le plus de coeur.

Le joueur : Pau Gasol voit triple

Jimmy Butler de nouveau coincé à l’infirmerie, Pau Gasol a pris les choses en main pour Chicago. Avec une fiche de 12 points, 17 rebonds, 13 passes décisives et 5 contres, l’intérieur espagnol a offert un récital pour contrer les jeunes Bucks et offrir la victoire à son équipe (100-90).

Les stats : 45 et 300

Contre le Magic, Stephen Curry est devenu le premier joueur de l’histoire de la NBA à atteindre les 300 paniers à trois points en une saison. Comme souvent, le shoot en question était très difficile. Au passage, les Warriors ont aussi décroché le record de la plus grosse série de victoires à domicile, avec un 45e succès sur le parquet de l’Oracle Arena. Ils sont invaincus à Oakland depuis le 27 janvier 2015 et ont fait mieux que les Chicago Bulls de Michael Jordan qui avaient enchaîné 44 victoires de suite devant leur public, à cheval sur les saisons 1994-95 et 1995-96.

Le Français : Evan Fournier de retour

Le Magic a offert une belle résistance aux Warriors, et Evan Fournier n’y est pas pour rien. De retour après quelques jours passés à soigner son poignet, le Francilien a marqué 20 points et distribué 3 passes décisives, le tout sans perdre le moindre ballon.

Tous les Français :

Le tweet : LeBron James grimpe dans la liste des meilleurs scoreurs de l’histoire

L’action : pour Zach LaVine, c’est tous les jours le concours de dunk

Tous les scores de la nuit

Hornets – Timberwolves : 108-103
Cavaliers – Grizzlies : 103-106
Pacers – Spurs : 99-91
Bulls – Bucks : 100-90
Pelicans – Kings : 115-112
Mavericks – Clippers : 90-109
Warriors – Magic : 119-113

0
0