Getty Images

NBA : Derrick Rose signe pour un an avec les Cleveland Cavaliers

Rose à la relance à Cleveland pour un an et un "petit" salaire
Par AFP

Le 25/07/2017 à 09:39Mis à jour Le 25/07/2017 à 20:55

NBA - L'ancien meneur des Chicago Bulls et des New York Knicks, Derrick Rose, a signé un contrat d'un an avec Cleveland, pour un montant de 1,8 million d'euros, soit le salaire minimum, ont annoncé mardi plusieurs médias américains.

Un vrai pari. D'après plusieurs médias américains, Derrick Rose s'est engagé en faveur des Cavaliers pour un an. L'ancien meneur star de Chicago touchera un salaire de 1,8 million d'euros, soit le minimum vétéran. C'est dix fois moins que lors de sa dernière année à New-York. Mais le joueur de 28 ans, dont la progression a été freinée par de nombreuses blessures, doit impérativement donner un nouvel élan à sa carrière.

Libre de tout contrat (free agent), il a rencontré les dirigeants des Cavaliers lundi avec qui "il a passé la journée en discussions sur la façon dont l'équipe pourrait revenir en finale sans Kyrie Irving", le meneur titulaire, selon le site cleveland.com, tandis que la chaîne de télévision américaine ESPN, citant des sources officielles à la NBA, confirme l'accord entre les deux parties.

MVP en 2011

Les négociations se sont accélérées la semaine dernière, la presse laissant de plus en plus entendre que Irving, lassé d'être dans l'ombre de la superstar des Cavs, LeBron James, envisageait de quitter la franchise.

Rose sort d'une saison 2016-17 mitigée avec les New York Knicks conclue avec des moyennes de 18 points, 3,8 rebonds et 4,4 passes par match. Il avait quitté l'été dernier Chicago, son équipe depuis ses débuts NBA en 2008. Depuis qu'il est devenu le plus jeune joueur de l'histoire à remporter le trophée de meilleur joueur NBA en 2011, il a collectionné les blessures, dont deux graves aux genoux, et court après son premier titre majeur.

Les Cavaliers ont disputé les trois dernières finales NBA et ont remporté le titre en 2016, mais ont été dominés par les Golden State Warriors (4-1) lors de la finale 2017.

0
0