BOXE 2012 Dereck Chisora - AFP
 
Article
commentaires
Boxe

Chisora banni à vie de la WBC

Chisora banni à vie de la WBC

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 29/02/2012 à 11:03 -
Par Eurosport - Le 29/02/2012 à 11:03
Fin de la série Dereck Chisora : le boxeur britannique a finalement été suspendu à vie par la WBC suite à ses actes déplorables entourant son match contre Vitaly Klitschko. "Il a eu un des pires comportements pour un boxeur professionnel", n'a pas manqué de souligner le World Boxing Council.

Dereck Chisora ne boxera plus chez les WBC. Telle est la décision prise sans appel par la World Boxing Council, l'une des deux principales fédérations mondiales de boxe, qui a purement et simplement banni à vie le boxeur britannique. Malgré de plates excuses, sorties tout droit "du fond du coeur" d'après ses déclarations suivant son affaire, Chisora n'a pas été épargné. "La WBC s'est dévoué pendant 35 ans à donner une bonne image de la boxe, qui est aujourd'hui un sport pratiqué par des gentlemen qui montrent au monde un exemple d'honneur et de respect même après un combat violent. Ils rentrent sur le ring pour se respecter.

Derek Chisora ne va pas ternir l'image d'un sport qui se veut humble et qui construit des héros qui vivent dans la dignité et la fierté", a précisé le communiqué de l'instance internationale qui poursuit : "La WBC a étudié tous les recours possibles suite au comportement de Derek Chisora, considéré comme l'un des pires dans l'histoire de la boxe. La WBC infligera une importante amende qui sera déterminée après audition, enlèvera de ses propres classements le nom de Derek Chisora et déclare une suspension indéterminée". Elle demande même au Britannique de suivre un traitement médical pour gérer son agressivité.

Il faut dire que son comportement avant, pendant et après son combat contre Vitaly Klitschko le 18 février dernier à Stuttgart en Allemagne, avait laissé un goût amer au monde du Noble Art. Chisora avait giflé l’Ukrainien lors de la pesée avant de cracher de l’eau au visage de son frère, Wladimir. Après son match, finalement perdu, il en rajouta une couche en provoquant une bagarre avec le retraité David Haye, désormais consultant pour la télévision britannique, lors de la conférence de presse d’après-match. Ses menaces de mort avaient conduit la police allemande à le retenir en garde à vue avant son retour sur le sol britannique. Si son bannissement est effectif pour le WBC, les trois autres fédérations mondiales (IBF, WBA et WBO) peuvent encore l'accueillir. A leurs risques et périls.

 
 

commentaires


  • gaby196503/08/2014 18:00

    Bien fait pour lui et il doit partir de ce sport

  • gaby196503/08/2014 18:00

    Ce mec est un sauvage et brut