Eurosport
 
Boxe > Pékin 2008

Thomas : "Il faut que j’assume"

Thomas : "Il faut que j’assume"

Par Eurosport
Par Eurosport - Le 12/08/2008 à 05:30
Médaillé de bronze à Sydney puis d'argent à Athènes, Jérôme Thomas ne visera que l'or à Pékin. Une conclusion à sa carrière amateur qui serait inouïe, après avoir vécu une année 2007 cauchemardesque.
 

JEROME THOMAS, peut-on dire que vous revenez de loin ?

J.T. : Effectivement. 2007 a été une année dramatique pour moi (en particulier sur le plan privé où il a été placé sous contrôlé judiciaire et a dû repartir de zéro). J'ai relevé la tête au bon moment. Maintenant, c'est à moi d'aller chercher le summum. Depuis cent jours, je mène une vie de moine sans sortie, sans alcool, sans sucreries. En enlevant tout ça, il n'y a pas de raison que je ne réussisse pas. Il n'y a pas de mystère dans le haut niveau. Le travail, ça paye toujours. Je ne dis pas que ma vie dépend de cette médaille d'or, mais la suite de ma carrière se jouera là-dessus même si à 99,9 %, je passerai chez les pros.

A y regarder de plus près, votre vie ressemble un peu à celle de Rocky…

J.T. C'est ce qui fait le charme de ma carrière. Avec des hauts, des bas, des histoires. A vrai dire, je n'aime pas quand tout va bien. Un champion, il faut qu'il ait une histoire. M'être qualifié pour les Jeux même de justesse, c'est une première revanche sur certains jaloux qui auraient voulu me voir tomber. A moi d'écrire la suite de l'histoire…

Ces derniers, vous courriez toujours après votre poids de forme (51 kg). Dans ces conditions, l'or est-il toujours à votre portée ?

J.T. J'ai voulu être le chef de file français, alors il faut que j'assume. Je sais comment se déroulent les Jeux Olympiques. Je connais mes adversaires. J'ai une bonne expérience, j'ai bien mûri. Pour moi, ça va être de grands Jeux…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×