2011 BOXING Vitali Klitschko - AFP
 
Article
commentaires
Boxe

Klitschko s'est bien vengé

Klitschko s'est bien vengé

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 19/02/2012 à 01:04 -
Par Eurosport - Le 19/02/2012 à 01:04
Vitali Klitschko a conservé son titre WBC des poids lourds en battant Derek Chisora aux points à l'issue d'un combat en douze reprises, samedi soir à Munich. Humilié par le Britanique avant la rencontre, l'Ukrainien savoure sa revanche.

Le pointage des trois juges étaient unanimement et largement favorable à l'aîné des Klitschko: 118-110 deux fois et 119-11 pour le troisième juge. A 40 ans, Klitschko a signé la 44e victoire de sa carrière (40 avant la limite) entachée de deux défaites seulement. Chisora, 28 ans, a concédé sa 3e défaite d'un palmarès comptant 15 victoires dont 9 acquises avant la limite.

Dans une salle bondée et totalement acquise à sa cause (il réside en Allemagne), le géant ukrainien a été mis sous pression comme il ne l'avait pas été depuis très longtemps par un adversaire qui n'a cessé d'avancer durant tout le combat. Menant à l'issue des premières reprises grâce à ses crochets du droits et uppercuts du gauche, le grand Vitali (2,02 m) a paru quelque peu déstabilisé à la 7e reprise face à la constante marche en avant et les larges crochets d'un adversaire bondissant à la Tyson pour surmonter le net avantage d'allonge (2,03 m) de l'Ukrainien.

"J e n'ai pas de respect "

Mais Chisora n'a pas gagné son pari d'user le champion vétéran à la 8e reprise et a finalement cédé. "La seule chose qui m'a battu ce soir, c'est l'expérience", a déclaré le Londonien d'adoption, réclamant une revanche tout comme son promoteur Franck Warren. "Sportivement, il a réussi un beau résultat mais humainement, je n'ai pas de respect", a commenté le grand Vitali, visiblement éprouvé, en référence aux agissements du Britannique avant et après le combat.

Chisora, qui avait giflé le champion la veille à la pesée, a craché de l'eau au visage de Vladimir, le cadet du champion, puis a provoqué verbalement les deux frères après le verdict des juges. Dans le coin de son aîné, Vladimir Klitschko montera sur le ring le 3 mars à Düsseldorf pour défendre ses titres WBA-IBF-WBO des lourds face au Français Jean-Marc Mormeck.