AFP

Le Brésil, le Barça et le Real en force, Pogba seul Français: ce qu'il faut retenir du XI de l'année

Le Brésil, le Barça et le Real en force, Pogba seul Français: ce qu'il faut retenir du XI de l'année

Le 11/01/2016 à 19:26

BALLON D'OR - Le onze-type de l'année 2015 a été dévoilé par la FIFA, lundi en marge de la cérémonie du Ballon d'Or. Il fait la part belle aux joueurs du FC Barcelone et du Real Madrid, qui accaparent à eux deux huit des onze postes de l'équipe-type. Paul Pogba est le seul Français de cette équipe, où Thiago Silva figure également.

C'est un des moments attendus de la cérémonie du Ballon d'Or. L'équipe-type FIFpro de l'année a été dévoilée ce lundi, avec son lot de surprises. Six des onze joueurs présents figuraient déjà, l'an dernier, dans l'équipe-type de l'année : Neuer, Ramos, Silva, Iniesta, Messi et Ronaldo. Voici les 6 enseignements à tirer de sa composition.

Le Barça et le Real à l'honneur

Le Barça et le Real trustent l'essentiel des places de ce onze de l'année. Quatre joueurs du club catalan sont présents (Neymar, Iniesta, Messi et Alves), aux côtés de quatre Madrilènes (Modric, Ronaldo, Marcelo et Ramos). En 2014, il y avait quatre joueurs passés par le Real dans l'équipe, dont deux qui n'y ont évolué qu'une partie de l'année, et seulement deux Catalans. En cette année 2015 sans Mondial ni Euro, les 5 titres du Barça et la demi-finale européenne du Real ont été récompensés.

Pogba, seul Français

C'est un petit évènement : l'équipe-type de l'année compte un Français. Paul Pogba est ainsi positionné par la FIFA au milieu de terrain, en compagnie d'Iniesta et Modric. L'an dernier, aucun Français ne faisait partie de ce onze. Il faut remonter à 2013 pour un retrouver un, Franck Ribéry côtoyant à l'époque Ronaldo, Messi, Xavi et Iniesta. Pogba évite aussi à la Juventus d'être absente du onze. Malgré son statut de championne d'Italie et de finaliste de la Ligue des champions, il en est le seul représentant. Réalisant, à 22 ans, un exploit de précocité.

Thiago Silva permet au PSG de maintenir sa présence

Pour le club parisien, placer des joueurs dans une telle sélection relève du symbole, comme une manière d'acter l'entrée du PSG dans la cour des grands. En 2013, Thiago Silva et Ibrahimovic représentaient le club français dans ce onze. L'an dernier, c'est la charnière centrale formée par Thiago Silva et David Luiz qui avait, à la surprise générale, permis au PSG d'y être.

Thiago Silva - PSG

Thiago Silva - PSGPanoramic

Cette fois-ci, le capitaine du PSG est seul dans le onze mais il sera difficile de contester sa présence, pour la troisième année consécutive. Il a été déterminant dans le quadruplé national et dans la campagne européenne de son club, marqué par une élimination en quart de finale de la Ligue des champions.

Le Brésil en force mais l'Europe devance toujours l'Amérique du Sud

Au petit jeu des continents, c'est l'Europe qui bat (de justesse) l'Amérique du Sud dans cette équipe-type. Six des onze joueurs sont Européens : Iniesta, Ronaldo, Pogba, Modric, Ramos et Neuer. Mais l'Amérique du Sud est bien représentée (5 joueurs), mieux qu'en 2014 (4) et beaucoup mieux qu'en 2013 (2). On y compte quatre Brésiliens (Marcelo, Alves, Neymar, Thiago Silva) et un Argentin (Messi). La Copa America, dont le Brésil est sorti en quart de finale et dont l'Argentine a été finaliste, n'a donc que peu compté dans les votes des joueurs.

Préféré à Buffon, Neuer sauve l'honneur du Bayern

Pourtant grand habitué des sélections de la FIFPro, le Bayern Munich ne doit cette fois sa présence dans l'équipe qu'au statut de meilleur gardien du monde de Manuel Neuer. Le portier de la sélection allemande a été choisi pour la troisième année consécutive. Il a ainsi été préféré à Gianluigi Buffon, présent en 2006 et 2007 et qui avait réalisé une année brillante sous les couleurs de la Juventus.

Manuel Neuer - 2015 AFP

Manuel Neuer - 2015 AFPAFP

0
0