AFP

Bayern Munich : Pep Guardiola porte Franck Ribéry aux nues

Guardiola : "Ribéry est l'un des joueurs les plus importants de l'histoire du Bayern"
Par AFP

Le 01/03/2016 à 16:41

BUNDESLIGA - En conférence de presse, Pep Guardiola a vanté les mérites de Franck Ribéry, de retour à la compétition après plusieurs mois de blessure. Le Bayern affronte Mayence ce mercredi (20h).

Pep Guardiola a porté aux nues Franck Ribéry, assurant que le Français était "un des joueurs les plus importants de l'histoire du Bayern", mardi, à la veille de la réception de Mayence en Championnat d'Allemagne.

"Important pour nous et notre attaque"

"Ribéry est un des joueurs les plus importants de l'histoire du Bayern. On se réjouit qu'il soit de retour", a lancé l'entraîneur catalan, sans toutefois assurer que son N.7 sera dans le onze de départ samedi à l'Allianz Arena. "Par ce qu'il a fait contre Darmstadt, à la Juventus puis contre Wolfsburg, Franck a montré combien il était important pour nous et notre attaque", a ajouté le technicien.

Ribéry avait été couvert de louanges après sa prestation samedi à Wolfsburg. Le milieu offensif a été impliqué sur les deux buts de la victoire dont une passe décisive sur le second par une belle déviation de la poitrine pour Robert Lewandowski.

"A ceux qui pensaient qu'il ne jouerait plus un rôle chez nous, Franck a montré qu'il pouvait encore être décisif", s'était réjoui le directeur sportif Matthias Sammer.

Josep Guardiola donne ses consignes à Franck Ribéry avant l'entrée en jeu du Français face à Darmstadt

Josep Guardiola donne ses consignes à Franck Ribéry avant l'entrée en jeu du Français face à DarmstadtPanoramic

Le joker Ribéry

"C'est super important pour nous et pour Franck qu'il soit de nouveau dans le rythme", avait souligné pour sa part le capitaine Philipp Lahm. Ribéry (32 ans) était resté sur le banc pour sa première apparition, le 14 février à Augsbourg, après deux mois d'absence sur blessure.

Il a été passeur décisif en 37 minutes de jeu contre Darmstadt (3-1) le 20 février, puis est apparu six minutes en fin de match à Turin (2-2) trois jours plus tard avant de mettre le Bayern sur orbite à Wolfsburg en remplaçant Arjen Robbern (56e).

0
0