Panoramic

Bundesliga : Coman et Ribéry ont montré la voie au Bayern Munich

Coman et Ribéry ont montré la voie au Bayern

Mis à jourLe 27/02/2016 à 20:19

Publiéle 27/02/2016 à 19:01

Mis à jourLe 27/02/2016 à 20:19

Publiéle 27/02/2016 à 19:01

Article de Ruben Selam

BUNDESLIGA - Kingsley Coman et Franck Ribéry se sont illustrés pour permettre au Bayern Munich de s'imposer à Wolfsburg (0-2), samedi lors de la 23e journée de Bundesliga. Titulaire, Coman a été percutant et a marqué. Ribéry a lui signé une bonne rentrée avec notamment une passe décisive.

Sa 20e victoire de la saison en Bundesliga à Wolfsburg cet après-midi (0-2), le Bayern Munich la doit en grande partie à ses deux Français Kingsley Coman et Franck Ribéry. Pas utilisé à Turin cette semaine (2-2), Coman était cette fois titulaire dans le couloir gauche. C'est bien sûr plus simple à dire après la rencontre mais Pep Guardiola a, sur ce coup-là, pris une très bonne décision.

Tout au long du match, Coman s'est montré percutant. A l'image de ce débordement dès la 2e minute qui a donné lieu à la première opportunité pour le leader bavarois. Il n'a eu de cesse de défier son vis-à-vis Träsch, sorti en tirant la langue à la 73e minute. Le Français y est sans doute pour beaucoup... Certes, il a eu un peu de déchet, comme cette série de dribbles mal conclue (44e). Mais cela fait partie du jeu du très jeune Français (19 ans) fait de provocations.

Ribéry confirme son retour en forme

Un peu moins en vue en début de seconde période, Coman s'est réveillé au moment de l'entrée de Franck Ribéry à la place de Robben (56e) qui l'a placé sur le côté droit. Dix minutes plus tard, une action initiée par Ribéry a permis au Bayern de trouver l'ouverture. Après une frappe de Lewandowski contrée, le ballon est monté très haut dans le ciel de la Volkswagen Arena. A l'affût, Coman a placé un plat du pied droit décisif (0-1). Son 4e but de la saison en Bundesliga, le premier depuis 3 mois.

Huit minutes plus tard, l'accélération du joueur prêté deux saisons par la Juventus a laissé sur place Rodriguez. Son centre au second poteau a trouvé Ribéry. Et la remise (involontaire ?) de la poitrine de ce dernier a permis à Lewandowski d'inscrire son 23e but en championnat et de plier cette rencontre (0-2). Auteur d'une bonne entrée au Juventus Stadium mardi, Ribéry a confirmé cet après-midi qu'il était à nouveau en jambes. S'il parvient à rester à ce niveau et qu'il ne rechute pas, le Bayern tient là une "recrue" qui pourrait redevenir essentielle dans sa quête de tout gagner cette année.

0 commentaire
Vous lisez :