AFP

Battue par le Maroc (1-0), la Côte d'Ivoire est éliminée

Le Maroc au paradis, les Éléphants au tapis !

Le 24/01/2017 à 21:53Mis à jour Le 24/01/2017 à 22:17

CAN 2017 - Gros coup de tonnerre sur la CAN. Tenante du titre, la Côte d'Ivoire a été sortie dès la phase de poules après sa défaite face au Maroc mardi (1-0). Les Marocains sont qualifiés pour les quarts tout comme la RD Congo, victorieuse du Togo (3-1). Les Eléphants terminent à la troisième place du groupe C et sont éliminés.

La terre a encore tremblé sur la CAN. Après l'Algérie lundi, la Côte d'Ivoire, tenante du tire, est éliminée dès la phase de groupes par le Maroc d'Hervé Renard (1-0). Un but génial de Rachid Alioui a permis aux Lions de l'Atlas de remporter ce match décisif du groupe C. Les Eléphants quittent la compétition sans la moindre victoire, tandis que les Lions de l'Atlas affronteront en quarts le vainqueur du match Egypte-Ghana, demain.

En mauvaise posture avant le début du match, la faute à deux résultats nuls lors des deux premières journées, les Eléphants sont tombés dans le piège tendu par leur ancien sélectionneur, Hervé Renard. Le pressing haut et le 3-5-2 mis en place par l'autre "sorcier blanc", qui a déjà remporté deux fois la compétition, ont cruellement gêné les Ivoiriens, qui ont dû abuser de longs ballons.

Les coups francs bien placés se sont succédé en première période pour les deux équipes, et c'est sur l'un d'eux que Fayçal Fajr a trouvé la barre d'une frappe enroulée puissante (25e). Les Eléphants ont répondu par Wilfried Zaha, le plus virevoltant des attaquants ivoiriens, mais celui-ci a buté sur Munir Mohand (37e). Salomon Kalou a lui aussi touché du bois juste avant la pause (45e), sans permettre aux Ivoiriens de prendre l'avantage.

Hervé Renard les connaissait par coeur

L'entrée du Niçois Jean Michaël Seri a donné un peu plus de liant à la sélection de Serge Aurier après la pause. Si elle a davantage mis le pied sur le ballon, la Côte d'Ivoire s'est faite surprendre sur un but somptueux de Rachid Alioui, d'un enroulé lointain en pleine lucarne (65e). Hervé Renard connaissait par coeur son ancienne sélection, et a utilisé l'arme du contre à merveille. Les Ivoiriens ont poussé ensuite sans véritablement inquiéter le gardien adverse, s'exposant même de nouveau sur une attaque éclair mal négociée par Hamza Mendyl (81e).

Les Marocains, à qui un nul suffisait pour se qualifier en quarts, ont su faire le dos rond en fin de rencontre, et obtiennent une qualification méritée. Après des succès en 2012 et en 2015, Hervé Renard poursuit son incroyable parcours en Afrique et reste en course pour un triplé inédit. Avec deux matches nuls et une défaite, la Côte d'Ivoire, qui n'avait perdu qu'un seul de ses 18 derniers matches de CAN, ne méritait de toute façon pas mieux. Cette CAN 2017 est décidément la CAN des surprises.

Dans l'autre match du groupe C, l'étourdissante RD Congo a facilement remporté sa rencontre face au Togo (3-1) et conserve la première place. Les Eperviers d'Emmanuel Adebayor, dont c'était probablement la dernière compétition africaine, sont éliminés.

0
0