Panoramic

Les suspensions de Platini et Blatter réduites de 8 à 6 ans

Les suspensions de Platini et Blatter réduites de 8 à 6 ans
Par Cyril Morin via AFP

Mis à jourLe 24/02/2016 à 21:26

Publiéle 24/02/2016 à 18:42

Mis à jourLe 24/02/2016 à 21:26

Publiéle 24/02/2016 à 18:42

Par Cyril Morin via AFP

Les suspensions de Sepp Blatter, président démissionnaire de la Fifa, et Michel Platini, président de l'UEFA, ont été réduites à six ans. Les deux hommes avaient fait appel pour contester leur suspension de 8 ans et ont déjà annoncé leur intention de saisir le TAS.

Le sens du timing. C’est à quelques jours de l’élection du nouveau président de la FIFA (26 février) que la cour d’appel de la FIFA a décidé de statuer sur les suspensions de Sepp Blatter et Michel Platini. Selon un communiqué de la FIFA, les deux hommes voient leurs suspensions réduites de 8 à 6 ans. "La commission de recours a partiellement confirmé la décision de la chambre de jugement de la commission d'éthique concernant Joseph Blatter et Michel Platini dont la suspension a été réduite de huit à six ans", a indiqué la Fifa dans son texte.

La commission a rejeté les appels des deux hommes, estimant qu'ils étaient bien coupables d'avoir violé quatre articles du code d'éthique et étaient coupables notamment de conflit d'intérêt. Mais les preuves présentées "n'ont pas permis de montrer qu'ils étaient coupables de corruption", a ajouté la commission de recours. Pour réduire leur peine, la commission des recours a pris en compte "les activités et les services" que les deux hommes ont "rendu à la Fifa, à l'UEFA et au football pendant des années".

Les deux hommes n'en restent pas moins suspendus pour six ans de toute activité liée au football, une peine qui prive Platini de la présidence de l'UEFA. Blatter devra en outre payer une amende de 50.000 francs suisses (45.900 euros) et Platini de 80.000 CHF (73.500 euros).

00:25
FIFA - Blatter and Platini's bans reduced to 6 years - Eurosport

Le deux comptent saisir le TAS

En février, Michel Platini avait passé plus de huit heures devant la commission de recours de la FIFA pour défendre son cas. Sepp Blatter, président démissionnaire de l’institution, l’avait imité dans la foulée. En l’état, la réduction de suspension ne change pas grand-chose pour les deux hommes. Sepp Blatter devrait se retirer du devant de la scène tandis que Michel Platini ne peut plus être candidat pour l’élection à venir.

Michel Platini - 2016
Michel Platini - 2016 - AFP
0 commentaire
Vous lisez :