Getty Images

Nasser Al-Khelaïfi sur Kylian Mbappé (PSG) : "D'autres clubs lui ont offert plus que nous"

Al-Khelaïfi sur Mbappé : "D'autres clubs lui ont offert plus que nous"

Le 12/09/2017 à 10:05Mis à jour Le 12/09/2017 à 10:29

TRANSFERTS - Nasser Al-Khelaïfi est revenu sur le transfert de Kylian Mbappé dans son interview au Daily Telegraph. Et selon le président du PSG, l'argent n'a pas été la principale clé de l'arrivée du jeune Tricolore à Paris.

Après avoir fait trembler la planète football cet été, Nasser Al-Khelaïfi s'est lancé dans une vaste opération de communication pour essayer d'apaiser la situation alors que le PSG est ciblé par l'UEFA. Conscient de marcher sur des œufs tout en étant serein, le président parisien est cependant très fier de son été. Etre parvenu à attirer Neymar le ravit. Tout comme le transfert de Kylian Mbappé. Dans le long entretien qu'il a accordé lundi au Daily Telegraph, le président du Paris Saint-Germain se félicite d'ailleurs encore une fois de l'arrivée du jeune prodige tricolore. "Il y avait une forte concurrence, croyez-moi", a-t-il expliqué.

A entendre Nasser Al-Khelaïfi, qui a été séduit par ses rencontres avec Mbappé et sa famille lors des discussions autour du transfert, ce n'est pas l'argent qui a fait la différence. L'attachement pour le PSG de celui qui a grandi à Bondy a pesé de tout son poids. "D'autres clubs lui ont offert plus que nous", affirme notamment le boss parisien dans les colonnes du quotidien. "Tous les grands clubs le voulaient. Mais nous lui avons expliqué notre projet. Et il est Français, Parisien et il porte le club dans son coeur. Il voulait rester en France et défendre les couleurs françaises en Ligue des champions. C'est inscrit en lui."

Al-Khelaïfi savoure. Prêté par Monaco pour une saison avec une option d'achat de 145 millions d'euros (plus 35 de bonus potentiels), Kylian Mbappé est un coup de rêve pour le PSG. Pour son passé. Et son avenir. A 18 ans, l'ancien Monégasque est sans doute parti pour écrire une très longue page avec Paris. "Les actifs que nous avons aujourd'hui représentent des investissements pour les huit ou dix prochaines années. Mbappé n'a que 18 ans. Il peut encore jouer quinze ans. Neymar a lui encore dix ans devant lui", conclut un Al-Khelaïfi aux anges.

0
0