AFP

PSG - Laurent Blanc sur Serge Aurier : "Je trouve ça pitoyable"

Blanc sur Aurier : "Je trouve ça pitoyable"

Mis à jourLe 15/02/2016 à 15:09

Publiéle 15/02/2016 à 14:14

Mis à jourLe 15/02/2016 à 15:09

Publiéle 15/02/2016 à 14:14

Article de Maxime Dupuis

LIGUE DES CHAMPIONS - A la veille de la rencontre face à Chelsea, Laurent Blanc est revenu lundi sur les propos tenus par Serge Aurier dans une vidéo ce week-end. L'entraîneur du PSG s'est montré très sévère envers son défenseur. "Je trouve ça pitoyable", a-t-il notamment asséné, sans masquer sa colère froide.

01:44
Blanc : "Je l'ai pris très mal" - Eurosport

Regard noir, ton grave, l'ancien libéro de l'équipe de France a accepté de répondre à une question concernant son latéral droit. Ce fut évidemment la première. Et la dernière, même si le sujet a plané sur la conférence de presse. Et que l'attaché de presse a dû faire barrage sur une tentative audacieuse et de dernière minute d'un journaliste présent au Parc des Princes.

Pour qualifier le dérapage d'Aurier, Laurent Blanc y est allé sans détour, visiblement touché et très déçu de l'attitude de son défenseur. "Comment je l'ai pris ? Très mal, a-t-il lancé. On peut avoir certains avis, certaines opinions... On est en démocratie et c'est heureux. Mais ce garçon, il y a deux ans, je me suis vraiment engagé auprès de ma direction pour le faire venir à Paris. Le remerciement que j'en ai, c'est ça. Je trouve ça pitoyable. Je n'en dirai pas plus car on est là pour préparer le match face à Chelsea. Mais il s'est pénalisé lui-même. A cette heure, il devrait préparer un huitième de finale de Ligue des champions. Là, il est chez lui et ne sait pas quoi faire."

" Il y a beaucoup de personnes dans cette nouvelle génération qui passent leur temps à s'excuser"

Dans une atmosphère pesante, l'entraîneur du PSG a surtout regretté que l'international ivoirien ait sali l'image du club. Pour Blanc, l'institution PSG passe au-dessous de tout. Et donc de son cas. "Ce que je n'admets pas, c'est que c'est pénalisant pour le club. Que le joueur se pénalise, à la limite... Mais le club, à travers l'image qu'il donne et de ses propos..." Quid de l'avenir d'Aurier ? "Le club a pris des décisions, c'est acté. S'il prend de nouvelles dispositions, vous le saurez aussi. (...) Mais si Serge a un problème avec moi, je ne me servirai pas de vous pour le régler. J'ai 50 ans, on ne va pas me changer aujourd'hui."

Laurent Blanc et Serge Aurier contre Lyon le 13 décembre 2015
Laurent Blanc et Serge Aurier contre Lyon le 13 décembre 2015 - Panoramic

Blanc, qui a profité de sa présence pour louer la jeunesse triomphante et le comportement de Marco Verratti, ce qui était tout sauf innocent, a refermé le chapitre Aurier par un propos plus général. Et générationnel. "J'ai côtoyé cette nouvelle génération, il y a beaucoup de personnes dans cette nouvelle génération qui passent leur temps à s'excuser. Je pense qu'avant de s'excuser, il faut réfléchir à ce que l'on fait". Serge Aurier va en avoir un peu ces prochains jours, semaines ou mois.

0 commentaire
Vous lisez :