AFP

Premier League : Arsenal et Man City se neutralisent à distance et c’est Leicester qui en profite

Arsenal et Manchester City se neutralisent à distance et c’est Leicester qui en profite

Le 14/01/2016 à 00:32

PREMIER LEAGUE - La 21e journée de Premier League réservait de nombreux chocs. City et Arsenal tenus en échec, c'est Leicester qui se frotte les mains et revient au niveau des Gunners. Les Foxes se sont imposés 0-1 sur la pelouse de Tottenham. Chelsea, toujours convalescent, n'a pas pu faire mieux qu'un nul face à West Bromwich (2-2).

Tottenham - Leicester : 0-1

A l’inverse, Tottenham a eu le contrôle du ballon (62% de possession) mais s’est montré trop peu dangereux, hormis sur une frappe de Kane déviée sur la barre par Schmeichel à la 64e. Leicester réalise la très bonne opération de la soirée et revient à hauteur d’Arsenal, tenu en échec 3-3 à Liverpool, mais toujours leader de Premier League à la différence de buts.

Robert Huth (Leicester) buteur contre Tottenham

Robert Huth (Leicester) buteur contre TottenhamAFP

Manchester City - Everton : 0-0

Les Citizens pourront avoir des regrets. Manchester a dominé et s’est procuré des occasions mais le réalisme n’était pas du côté de Agüero and co : 5 frappes cadrées seulement en 21 tentatives. La deuxième mi-temps a donné lieu à un pilonnage en règle des buts d’Everton mais Tim Howard s’est montré vigilant à plusieurs reprises. Sterling aurait pu bénéficier d’un penalty à la toute fin du temps additionnel mais l’arbitre n’a pas bronché. Les joueurs de Pellegrini laissent trainer deux points dans la course au titre. Les Toffees, eux, peuvent se féliciter de ce bon résultat mais reste dans le ventre mou du classement (11e).

Sergio Agüero (Manchester City) contre Everton le 13/01/2016

Sergio Agüero (Manchester City) contre Everton le 13/01/2016AFP

Chelsea - West Bromwich : 2-2

Dans les autres matches de la soirée, Chelsea ne s’est toujours pas rassuré avec un match nul 2-2 à Stamford Bridge face à West Bromwich. Les Blues ont pourtant mené à deux reprises grâce à des buts d'Azpilicueta et McAuley contre son camp (sur un bon pressing du jeune Kenedy) mais les maladresses et les largesses défensives des joueurs de Guus Hiddink étaient trop criardes pour espérer mieux. Pedro a tout d’abord offert un ballon à 30 mètres de son but parfaitement exploité par Gardner (33’). Puis McLean a égalisé à cinq minutes de la fin sur un ballon mal renvoyé sur corner. Chelsea n’a cadré que deux fois dans la rencontre et reste englué à la 14e place.

De son côté, Sunderland s’est donné une bouffée d’air frais en l’emportant à Swansea 4-2 grâce à un triplé du vétéran Jermaine Defoe. Les Black Cats reviennent à un point de leur adversaire du soir, premier non-relégable. Stoke revient pour sa part à quatre points du Big 4 après son succès 3-1 face à Norwich.

Diego Costa (Chelsea) contre West Bromwich

Diego Costa (Chelsea) contre West BromwichAFP

Liverpool - Arsenal : 3-3

Roberto Firmino

Roberto FirminoImago

0
0