AFP

On prend les mêmes

On prend les mêmes
Par Eurosport

Le 11/10/2009 à 14:35Mis à jour

Sans surprise, les Etats-Unis et le Mexique, vainqueur du Honduras (3-2) et du Salvador (4-1), ont composté leur billet pour la prochaine Coupe du monde avant même la dernière journée des éliminatoires de la zone Concacaf. Le Costa Rica est en pole position pour décrocher le dernier ticket.

Les qualifications pour le Mondial dans la zone Concacaf sont des éliminatoires qui se jouent à six et où se sont toujours les mêmes qui décrochent les précieux sésames. La fameuse maxime de Gary Linecker, remanié à la sauce Concacaf, résume parfaitement la situation. Les éditions de la Coupe du monde se suivent et se ressemblent. 2010 ne déroge pas à la règle. Respectivement pour les 6e et 5e fois consécutives, les Etats-Unis et le Mexique ont décroché leur billet pour l'Afrique du Sud avant même la dernière journée.

Grands favoris dans la course à la qualification, les Etats-Unis ont parfaitement tenu leur rang. Les hommes de Bill Bradley ont cependant dû puiser dans leur réserve pour composter leur ticket. Menées au score à la pause, les troupes US ont su serrer le jeu et faire la différence face au Honduras (3-2) au cours de la seconde période grâce à un doublé de Conor Casey et un coup franc de Landon Donovan.

Le Mexique a également validé sans frayeur son billet pour le prochain Mondial. Dans un Stade Aztèque bondé, les protégés de Javier Aguirre n'ont pas fait de détails en infligeant une véritable correction au Salvador (4-1) grâce notamment à trois buts marqués en fin de match par Blanco (70e), Palencia (84e) et Vela (89e). Des succès qui assurent aux deux pays une des trois premières places directement qualificative pour la Coupe du Monde.

Deux pour une place

Le dernier strapontin se jouera entre le Honduras et le Costa Rica. Confronté à la lanterne rouge, Trinité-et-Tobago, le Costa Rica n'a pas laissé passer l'aubaine en s'imposant sur le score sans appel de 4 buts à 0 grâce à des réalisations signées Abubakr contre son camp, Centeno et Saborio (x2). Forts de cette victoire, les hommes de Simoes se hissent provisoirement à la troisième place avec deux longueurs d'avance sur le Honduras. Tout se jouera lors de la dernière journée. Les Ticos se rendront aux Etats-Unis, les joueurs de Reynaldo Rueda au Salvador, cinquième.

0
0