Getty Images

De Mbappé à Griezmann en passant par Lemar : Les Bleus possèdent un exceptionnel réservoir

De Mbappé à Griezmann en passant par Lemar : Les Bleus possèdent un exceptionnel réservoir

Le 02/09/2017 à 23:42Mis à jour Le 03/09/2017 à 11:18

QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 - Les performances de Thomas Lemar et Kylian Mbappé jeudi face aux Pays-Bas l'ont mis en exergue : l'équipe de France possède un réservoir d'exception en attaque. A quelques mois de la Coupe du monde, Didier Deschamps peut compter sur de nombreux attaquants, aussi jeunes que talentueux. Un atout de poids pour voir grand.

"Il y a de la concurrence. Je ne vais pas m'en plaindre." Didier Deschamps a en effet toutes les raisons de se réjouir. A neuf mois de la Coupe du monde 2018, le sélectionneur de l'équipe de France possède un réservoir d'une rare richesse pour son animation offensive. Au fil des mois et de l'évolution ou de la confirmation de certains, c'est même à se demander si ce n'est pas un puits sans fond.

Vendredi, cela a sauté aux yeux. Les Bleus possèdent des solutions multiples devant. Thomas Lemar a ainsi profité de ce duel face aux Pays-Bas pour mettre en lumière son talent immense. Kingsley Coman a, lui, signé un retour prometteur. Et de son côté, Kylian Mbappé n'a eu besoin que d'un quart d'heure pour marquer son premier but en sélection et confirmer ce que la planète football sait déjà : c'est une pépite. Cette démonstration de force de la jeunesse offensive tricolore offre un éventail de choix impressionnant à DD.

Du monde à tous les postes

Depuis la fin de l'Euro 2016, 11 joueurs avec un profil offensif sont ainsi apparus chez les Bleus. Et quand on s’y attarde un peu, un constat s’impose : il y a du monde. Et même du beau monde, riche en talent et promis à un bel avenir. Jugez plutôt. Si Olivier Giroud et Alexandre Lacazette sont appelés à s'occuper de l'axe, Antoine Griezmann ou encore Nabil Fekir peuvent les épauler devant. Et sur les côtés, il y a pléthore de candidats.

Thomas Lemar et Kingsley Coman ont montré leurs qualités jeudi. Mais derrière, Florian Thauvin espère avoir son mot à dire. Et les absents Ousmane Dembélé et Dimitri Payet ne sont pas en reste tout comme Anthony Martial qui revient en forme à Manchester United. Pour accompagner ce joli monde, la comète Mbappé peut être alignée à plusieurs postes pour insuffler du danger à chaque course et prise de balle comme il sait si bien le faire.

Vidéo - Guérin : "Deschamps a une équipe pour gagner la Coupe du monde"

04:11

Le souvenir de Martial et Coman en 2016…

Rarement, les Bleus ont pu compter sur une telle richesse en attaque. Et ce réservoir bluffe par sa densité mais aussi le potentiel et la jeunesse des joueurs qui le composent. Dans le lot, Olivier Giroud fait ainsi figure d'ancien du haut de ses 30 ans. C'est porteur d'espoir. Cette abondance de biens peut d’ailleurs aussi expliquer pourquoi Didier Deschamps continue de se passer des services de Karim Benzema. "Quand on voit l'équipe de France, son banc et ses absents, c'est une équipe capable du meilleur", a ainsi applaudi le sélectionneur néerlandais Dick Advocaat.

Cependant, il faut aussi rester sur ses gardes. La jeunesse peut être un risque et avoir ses failles. Rappelez-vous avant l'Euro 2016, Coman et Martial avaient fait souffler un vent de fraîcheur au sein des Bleus avant de ne pas répondre aux attentes lors de la compétition. "Le niveau international demande beaucoup d'exigences, et demande confirmation", a rappelé vendredi Deschamps avec prudence. Le patron des Bleus n'a en tout cas aucune raison de se plaindre. Une telle concurrence en sélection ne peut que lui donner le sourire même si elle peut aussi le placer devant un beau casse-tête sur le long terme si tous poursuivent dans le bon sens. Mais c’est le genre de dilemme que tout sélectionneur rêve d’avoir.

0
0