Panoramic

Mbappé en Bleu dès mars ? "Ne brûlons pas les étapes", répond Deschamps

Mbappé en Bleu dès mars ? "Ne brûlons pas les étapes", répond Deschamps

Le 07/03/2017 à 09:34Mis à jour Le 07/03/2017 à 09:42

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 – Kylian Mbappé pourrait-il faire ses débuts en Bleu en mars face au Luxembourg et à l'Espagne ? C'est une éventualité qu'il ne faut pas exclure tant le Monégasque explose depuis quelques semaines. Mais le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, tempère l'enthousiasme général dans un entretien accordé à L'Equipe ce mardi.

C'est la nouvelle sensation. De la Ligue 1, bien sûr. De Monaco, évidemment. Mais Kylian Mbappé a surtout ébloui l'Europe et la Ligue des champions lors du 8e de finale aller sur la pelouse de Manchester City (5-3). Or, c'est à l'aune des grandes compétitions internationales que Didier Deschamps aime juger ceux qui seront amenés à défendre le maillot bleu. Mbappé a visiblement coché toutes les cases pour devenir international. Le champion d'Europe U19 postule à une place à Clairefontaine pour le match de qualification au Mondial 2018 face au Luxembourg (25 mars) et à l'amical face à l'Espagne (28 mars).

Kylian Mbappé avec l'AS Monaco - 2017

Kylian Mbappé avec l'AS Monaco - 2017AFP

  • Dimitri Payet
  • Ousmane Dembélé
  • Thomas Lemar
  • Nabil Fekir
  • Antoine Griezmann
  • Kevin Gameiro
  • Olivier Giroud

Beaucoup de concurrence

Payet, Giroud, Griezmann sont des incontournables et leur présence dans le groupe reste indiscutable. Dembélé et Lemar brillent dans leur club respectif. Fekir présente un profil atypique dont raffole Deschamps et la complicité de Gameiro avec Griezmann en fait une doublure efficace de Giroud. Difficile de soustraire une de ces individualités aux Bleus. Le retour en forme de Mathieu Valbuena dessine une autre menace pour la convocation de Mbappé alors que Karim Benzema, tant qu'il sera empêtré dans ses affaires judiciaires, aura du mal à retrouver la sélection.

La concurrence est donc dense pour Mbappé et, au vu de la densité au milieu de terrain, il n'est pas acquis que Deschamps ne sélectionne pas six joueurs dans l'entrejeu faisant alors passer son quota de joueurs offensifs de sept à six. Le Monégasque pourrait donc patienter : "Sa jeunesse n'est pas un handicap à mes yeux mais je n'oublie pas ceux qui sont déjà venus", a rappelé DD. "Ils continuent à être performants. Kylian a encore à progresser. Je le répète, être déjà venu et avoir joué en équipe de France, c'est important. Si vous me demandez s'il a le niveau international, je vous réponds oui. Quand ? Je réponds : Ça viendra." A 18 ans, Mbappé a encore le temps. Et s'il prend un malin plaisir à brûler les étapes cette saison, il pourrait bien prendre son mal en patience concernant l'équipe de France.

  • Retrouvez l'interview complète de Didier Deschamps ici
Kylian Mbappe célèbre un but avec l'équipe de France à l'Euro U19

Kylian Mbappe célèbre un but avec l'équipe de France à l'Euro U19Panoramic

0
0