Getty Images

Pays-Bas : Arjen Robben met fin à sa carrière internationale

Après une dernière déconvenue, Robben arrête avec les Oranje
Par Damien Dorso via AFP

Le 10/10/2017 à 23:18Mis à jour Le 11/10/2017 à 00:02

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Arjen Robben a mis fin a sa carrière en équipe nationale, a-t-il annoncé mardi après la victoire des Pays-Bas sur la Suède, toutefois insuffisante pour qualifier les Oranje pour le Mondial 2018.

Il n'y croyait plus mais il a tout de même mis un point d'honneur à finir sur une bonne note. Arjen Robben a marqué les deux buts de son équipe lors de la victoire néerlandaise sur la Suède lors de la dernière journée des éliminatoires pour le Mondial 2018 (2-0). Il n'a pourtant pas pu empêcher l'élimination attendue des Oranje qui ne seront pas de la fête en Russie lors du prochain Mondial. Robben, lui, a annoncé dans la foulée qu'il mettait un terme à sa carrière internationale. C'est la fin d'une aventure débutée à 19 ans lors d'un match contre le Portugal en avril 2003. "Quatorze ans, c'est beau, c'est même magnifique", s'est ému l'ailier néerlandais après la rencontre.

Au bord des larmes durant les hymnes nationaux ce mardi soir sur la pelouse de l'Amsterdam Arena, Arjen Robben n'a pas caché son émotion malgré l'expérience de ses 33 ans. Le capitaine néerlandais a ensuite dignement fêté sa 96e et dernière cape avec un penalty transformé juste après le premier quart d'heure et une reprise peu avant la pause. Avec ses deux nouvelles réalisations, il porte son total à 39 buts pour 29 passes décisives.

" L'homme de verre a tenu longtemps, non ?"

Au moment de faire le bilan, le redoutable gaucher retiendra évidemment la finale de la Coupe du monde en Afrique du Sud perdue sur le fil devant l'Espagne (1-0, ap). "Je me souviendrai à jamais du Mondial 2010 (finale, ndlr) et 2014 (demi-finale), a-t-il confirmé. Ce sont mes meilleurs souvenirs. Lors de ces deux compétitions, nous formions vraiment une véritable équipe."

Il se souviendra aussi des difficultés qui ont suivi car les Oranje ont sérieusement décliné depuis et rateront la Coupe du monde 2018 comme ils ont manqué l'Euro 2016. A l'heure de clôre son dernier chapitre, l'ailier du Bayern Munich s'est permis une petite pirouette à l'encontre de ceux qui avaient critiqué sa fragilité : "L'homme de verre a tenu longtemps, non ?". Un bon résumé de l'épopée d'un des joueurs les plus talentueux de sa génération sous le maillot oranje.

0
0