Getty Images

Les frictions Perez-Ocon ? "Il n’y avait pas de problèmes avec Hülkenberg..."

Les frictions Perez-Ocon ? "Il n’y avait pas de problèmes avec Hülkenberg..."
Par F1i

Le 11/10/2017 à 23:16

Chez Force India, les relations parfois tendues entres Sergio Perez et Esteban Ocon incitent l'écurie à conserver les consignes d'équipe. Ce qui n'était pas le cas quand le Mexicain faisait équipe avec Nico Hülkenberg.

Otmar Szafnauer, directeur des opérations chez Force India, a rappelé que la collaboration entre Nico Hülkenberg et Sergio Pérez au sein de l’équipe indienne s’était déroulée sans la moindre friction avant que l’Allemand ne parte chez Renault. A contrario, plusieurs incidents sont apparus entre Checo et son nouvel équipier Esteban Ocon. Le summum fut atteint lors du Grand Prix de Belgique lorsque les deux hommes se sont accrochés à deux reprises.

La formation basée à Silverstone continuera dès lors à appliquer des consignes d’équipes et ne les supprimera que quand ses pilotes seront en mesure de se battre sans aller au contact. "Les intérêts de l’équipe passent en premier, rappelle Szafnauer. C’est à nos pilotes de nous prouver qu’ils peuvent de nouveau courir l’un contre l’autre de manière raisonnée afin de ne plus imposer de consignes d’équipe. Quand Hülkenberg roulait pour nous, il n’y avait pas de problèmes avec Pérez. Si Ocon peut faire la même chose, les consignes ne seront plus nécessaires."

Esteban Ocon et Segio Perez sur le GP du Canada

Esteban Ocon et Segio Perez sur le GP du CanadaGetty Images

"Nos pilotes sont intelligents et la leçon sera vite comprise, ajoute le manager américain. Avoir un accrochage entre équipiers, ce n’est pas maximiser le potentiel de l’équipe. Et c’est ce qu’il s’est produit à un moment. Lorsque nous aurons assuré notre quatrième place au classement des constructeurs, nous verrons si nous pourrons à nouveau libérer nos pilotes. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore prêts à relâcher la bride."

0
0