Eurosport

Mercedes GP : Ross Brawn estime avoir été trahi par Toto Wolff et Niki Lauda

Brawn trahi par Wolff et Lauda
Par F1i

Le 19/10/2016 à 16:44

Dans le récent ouvrage qu'il a co-signé avec Adam Parr, l'ancien CEO de Williams, un Ross Brawn un peu amer révèle comment il a été écarté par les nouveaux dirigeants de Mercedes GP, Toto Wolff et Niki Lauda.

On se souvient que Norbert Haug, l'ancien patron de Mercedes Motorsport, avait contribué à sauver l'équipe Honda F1 sous l'identité Brawn GP en lui confiant des moteurs pour la saison 2009 avec le succès que l'on sait. Le constructeur allemand avait ensuite racheté l'intégralité de l'écurie pour le rebaptiser Mercedes GP tout en laissant Ross Brawn au poste de team principal entre 2010 et 2013.

"C'est alors que Mercedes m'a imposé des gens en qui je ne pouvais avoir confiance, explique l'ingénieur britannique. Je n'ai jamais vraiment su ce qu'ils étaient en train de faire : Niki me disait une chose, puis Toto me présentait cela autrement..."

Lowe pour le remplacer

"Quand j'ai réalisé qu'ils avaient contacté Paddy Lowe pour reprendre mes responsabilités, j'ai pris conscience qu'ils ne voulaient plus de moi, ajoute-t-il. Lorsque je les ai confrontés à ce sujet, Niki et Toto se sont rejetés la balle sans assumer leur choix. La messe était dite."

Il ne faut pas perdre de vue que Brawn s'était considérablement enrichi en revendant à Mercedes une entreprise dont il avait hérité de Honda et qu'il maintenait un leadership très anglais à une équipe supposée représenter un constructeur allemand. La firme à l'étoile a d'ailleurs associé Toto Wolff et Niki Lauda, devenus actionnaires de l'écurie, et la réussite actuelle donne raison aux décideurs. N'en déplaise à Brawn...

0
0