Getty Images

Les Etats-Unis s'offrent une 10e Presidents Cup (en attendant la Ryder Cup en France)

Les Etats-Unis s'offrent une 10e Presidents Cup (en attendant la Ryder Cup en France)
Par AFP

Le 02/10/2017 à 09:37Mis à jour Le 02/10/2017 à 09:38

PRESIDENTS CUP - Il n'y a pas eu match. Les Etats-Unis ont, sans surprise, remporté la 10e Presidents Cup de leur histoire en triomphant dimanche à l'issue de la dernière journée, consacrée aux simples. L'équipe du reste du monde a tenté de recoller, mais elle partait de bien trop loin après les doubles largement dominés par les Américains lors des jours précédents.

A un an de la Ryder Cup en France, l'Europe est prévenue : l'équipe américaine sera très difficile à battre. Dominateurs dès les premières balles de la Presidents Cup disputée ce week-end, les Etats-Unis ont remporté dimanche à Jersey City leur dixième trophée, le septième d'affilée, dans cette compétition face au reste du monde.

Après avoir mené au cours des trois premières journées, les Américains ont remporté dimanche le point qui leur manquait pour s'assurer une nouvelle victoire. Ils l'emportent finalement 19 à 11. Les deux demi-points manquants ont été rapportés par Daniel Berger face au Sud-coréen Kim Si-Woo et par Kevin Chappell face à l'Australien Marc Leishman.

"Un vrai bulldozer"

Tiger Woods, privé de compétition depuis sa quatrième opération au dos en avril, effectuait sa première sortie officielle en tant que capitaine adjoint de l'équipe des Etats-Unis. Le président Donald Trump, venu en voisin, est lui arrivé au Liberty National Golf Club juste à temps pour la victoire de l'équipe américaine.

"Cette équipe est un vrai bulldozer", a commenté Nick Price, le golfeur du Zimbabwe, capitaine de l'équipe internationale. Pour Price, dont la formation n'aura gagné que deux matches au cours des trois premiers jours, il s'agissait surtout dimanche d'éviter une victoire totale des États-Unis.

Depuis sa création en 1994 sous forme d'un tournoi biennal comparable à la Ryder Cup, mais où l'équipe européenne est remplacée par une équipe internationale sans joueurs européens, c'est la dixième victoire et la septième consécutive pour les Etats-Unis. Les Internationaux se sont imposés en 1998 et l'édition 2003 s'est conclue sur un match nul.

Résultat final : Etats-Unis - Internationaux 19 - 11

Résultats de dimanche en simples : Etats-Unis - Internationaux 4.5 - 7.5

Kevin Chappell (USA) - Marc Leishman (AUS) égalité (1/2 point chacun)

Jason Day (AUS) bat Charley Hoffman (USA) 2 et 1

Hideki Matsuyama (JPN) bat Justin Thomas (USA) 3 et 1

Daniel Berger (USA) bat Kim Si-Woo (KOR) 2 et 1

Charl Schwartzel (RSA) bat Matt Kuchar (USA) 1-up

Louis Oosthuizen (RSA) bat Patrick Reed (USA) 1-up

Dustin Johnson (USA) - Branden Grace (RSA) égalité

Adam Scott (AUS) bat Brooks Koepka (USA) 3 et 2

Jhonattan Vegas (VEN) bat Jordan Spieth (USA) 2 et 1

Kevin Kisner (USA) - Anirban Lahiri (IND) égalité

Phil Mickelson (USA) bat Adam Hadwin (CAN) 2 et 1

Rickie Fowler (USA) bat Emiliano Grillo (ARG) 6 et 4

0
0