Getty Images

Championnat PGA - 3e tour: Kisner seul en tête, Stroud et Matsuyama en embuscade

Kisner seul en tête, Stroud et Matsuyama en embuscade
Par AFP

Le 13/08/2017 à 08:19Mis à jour Le 13/08/2017 à 08:51

USPGA - L'Américain Kevin Kisner a conservé samedi la tête du Championnat PGA de golf à l'issue du 3e tour du dernier Grand Chelem de l'année malgré une journée un peu compliqué, terminée avec un coup au-dessus du par.

Kevin Kisner a conservé samedi la tête du classement du Championnat PGA de Quail Hollow en Caroline du Nord après le troisième tour avec un score de 72. Malgré deux bogeys et un double bogey sur les neuf derniers trous du parcours, l'Américain, vainqueur de son deuxième titre sur le PGA Tour il y a trois mois au Texas, a pris seul les commandes de la dernière levée du Grand Chelem de l'année.

Avec un total de 206 après 54 trous, Kisner devance d'un coup l'Américain Chris Stroud, vainqueur la semaine dernière à Reno dans le Nevada et le Japonais Hideki Matsuyama, troisième du classement mondial. "Je suis déçu de la façon dont j'ai joué", a regretté Matsuyama, qui rêve de devenir le premier Japonais à remporter un tournoi majeur. " Mais je suis heureux de n'être qu'à un coup et de conserver mes chances pour demain."

Seuls 15 golfeurs sont en dessous du par à la veille du quatrième et dernier tour, disputé dimanche. Le vainqueur remportera le Trophée Wanamaker et la somme de 1,89 million de dollars (1,59 million d'euros).

" Un final catastrophique"

Kisner a réussi un birdie aux trous 14 et 15, mais a buté sur les trous 16 et 18, réalisant respectivement un double bogey et un bogey. "C'était un final catastrophique, je m'en veux beaucoup", a reconnu l'Américain. "J'ai raté beaucoup de putts importants. J'espère les réussir demain." Kisner, 25e joueur mondial, a remporté son premier titre sur le PGA Tour en 2015 à Sea Island en Géorgie.

Matsuyama a commencé la journée par un bogey, puis réussi un birdie au septième trou avant d'enchaîner deux bogeys aux trous 12 et 13. "La pression y était sans doute pour quelque chose, vu que j'étais dans le dernier groupe d'un tournoi majeur", a analysé le Japonais. "Mais j'ai manqué de précision toute la semaine. Et les inquiétudes que j'avais à propos de mon swing se sont manifestées aujourd'hui dans mon jeu."

"Je n'ai jamais été aussi serein", a pour sa part estimé Stroud. "Je n'ai rien fait d'extraordinaire, mais je n'ai pas non plus fait quoi que ce soit de terrible. Je suis encore là, j'ai encore mes chances."

L'Américain Justin Thomas, 14e mondial et vainqueur de trois tournois sur le PGA Tour cette saison, et le Sud-Africain Louis Oosthuizen, lauréat du British Open en 2010, se partagent la quatrième place, à deux coups de Kisner."Etre à seulement deux coups après ma performance d'aujourd'hui, c'est surprenant", a avoué Thomas.

Plusieurs favoris sont nettement distancés, notamment le quatrième du classement mondial, Rory McIlroy. Le Nord-Irlandais est seulement 47e du classement général avec un total de 217. Jordan Spieth, numéro deux mondial et vainqueur du British Open le mois dernier, pointe lui à la 37e place, à dix coups du leader, après avoir fini la journée sur un double bogey.

Jordan Spieth

Jordan SpiethGetty Images

0
0